Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Vous pouvez maintenant déposer votre réclamation Mt Gox

Par Sead Fadilpašić
Vous pouvez maintenant déposer votre réclamation Mt Gox 101
Source: iStock/barisonal

Si vous faites partie des victimes du piratage du tristement célèbre exchange Mt Gox, voici une bonne nouvelle pour vous : vous pouvez maintenant déposer votre demande de réclamation. Le dépôt peut être fait en ligne ou par la poste, et la date limite est le 22 octobre 2018.

Nobuaki Kobayashi, le syndic de Mt Gox, a annoncé dans une note que le système de dépôt de réclamation en ligne est activé, mais uniquement pour les particuliers. Les demandes des créanciers corporatifs pourront être déposées plus tard dans le temps. Les utilisateurs ayant perdu leurs identifiants de connexion devront eux utiliser la voie postale. Ceci inclut l’envoi de preuves vers une adresse à Tokyo désignée par le syndic de Mt Gox.

Un document séparé de questions/réponses spécifie que « Le date planifiée pour le syndic pour soumettre sa déclaration à la cour est le 24 janvier 2019, mais, à l’heure actuelle, une date définie n’a pas été déterminée ».

Le système de dépôt en ligne pour les réclamations Mt Gox peut être trouvé ici.

Le processus de réhabilitation civile a commencé en juin dernier, alors que la pétition avait été déposée en novembre 2017.

Lancé en juillet 2010, Mt Gox traitait déjà en 2013 puis en 2014 plus de 70% de toutes les transactions mondiales en bitcoins, et était le plus grand intermédiaire et exchange de bitcoins au monde, selon Wikipédia. Mt Gox a ensuite annoncé que 850,000 bitcoins qui appartenaient à ses clients avaient disparu, ayant probablement été volés. À cette date, la valeur de ceux-ci était de plus de 450 millions de dollars.

Quelques semaines plus tard, environ 200,000 bitcoins ont été retrouvés, et l’exchange a procédé à la vente de grosses quantités de cryptomonnaies alors que le marché était à son top. Plusieurs ont attribué les baisses de prix massives du marché à ces ventes.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles