Accueil ExclusifOpinions

Ces nombreux petits pas vers l'adoption

Ces nombreux petits pas vers l'adoption 0001

Photo: iStok : asiandelight

Mais quand est-ce que l’on va bien pouvoir payer son épicerie, son café, son journal ou encore son abonnement internet avec ses cryptos? C’est une question que beaucoup de possesseurs de cryptomonnaies se posent bien légitimement. Ils ont adopté une position de type HODL, mais ce n’est pas toujours uniquement par choix, c’est tout simplement parce qu’il est aujourd’hui très difficile d’utiliser ses cryptos dans la vie de tous les jours. Certains commerces permettent de payer en cryptos, c'est le cas du "Bitcoin boulevard" à Paris, ou de ce café montréalais dont on vous a parlé récemment, mais ils sont encore très peu nombreux.

Nous sommes encore, en ce début 2019, très loin de l’adoption massive. Les cadres réglementaires, juridiques, politiques et fiscaux commencent à peine à être mis en place un peu partout sur la planète et si certains pays comme le Japon, la Suisse ou Malte sont en avance, c’est loin d’être le cas de toutes les nations.

Selon le site CoinATMRadar, il y a actuellement seulement 4 300 guichets crypto sur Terre, avouons qu’on est loin du raz-de-marrée de guichet. Ajoutons à cela une relative complexité pour l’utilisateur (procédure d’achat de ses cryptos, gestion et sécurisation de ses clés privés, absence de commerces acceptant les cryptos...), et on comprend très clairement que l’adoption généralisée est loin.

Mais il y a cependant de nombreux signes qui doivent être mis en lumière, ces bonnes nouvelles dont on parle tous les jours sur Cryptonews, autant de petits pas vers l’adoption:

  • Récemment, le clavier de Google a intégré le symbole Bitcoin a son clavier
  • Le même Google, qui entretient avec les cryptos une relation de type “Je t’aime, moi non plus” permet dans son convertisseur de devises d’utiliser plusieurs cryptomonnaies (Bitcoin, Bitcoin Cash, Ether, Litecoin).
Ces nombreux petits pas vers l'adoption 101
Outil de conversion de Google

Des bonnes nouvelles sont aussi à aller chercher du côté de Fidelity Investments. Le géant de la gestion d'actifs envisage en effet de lancer en mars sa très attendue solution de garde crypto pour les institutions financières. L’ ETF de VanEck, (backé par Bitcoin) a été soumis à nouveau à la US Securities and Exchange Commission (SEC) pour examen.

L’arrivée de Bakkt, la plateforme dédiée aux cryptomonnaies et développée par le géant américain IntercontinentalExchange (ICE) pourrait évidemment avoir un effet non négligeable sur l’adoption. Pour de nombreux observateurs, l’arrivée des institutions dans la cryptosphère pourrait être une des clés principales du changement dans ce sens.

On peut aussi mettre dans la balance le fait que selon la Banque mondiale, quatre adultes sur dix ne sont pas bancarisés, mais les deux tiers d'entre eux possèdent un téléphone mobile. Quand on sait qu’avec un téléphone on peut avoir accès au réseau Bitcoin et que la planète compte plus de 7 milliards de personnes...

Bref, les exemples sont nombreux et la liste ci-dessus est loin d’être exhaustive. Ça va sûrement prendre du temps, alors en attendant que l’adoption massive ait lieu, on va continuer à vous informer en mettant en lumière ces nombreux petits pas, toutes ces nouvelles au quotidien qui vont dans le bon sens.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles