Accueil ExclusifArticles

À quoi ressemblera l'adoption des cryptos en 2020 et dans le futur

Par Simon Chandler
  • 2020: Halving, DeFi, paiements et jeux
  • Au-delà de 2020: les pièces centrales et la récession mondiale alimententeront l'adoption
À quoi ressemblera l'adoption des cryptos en 2020 et dans le futur 101
Source: iStock/MicroStockHub

Selon le rapport sur la cryptomonnaie 2019 de Kaspersky, 19% des personnes interrogées (dans 22 économies développées) ont acheté au moins un type de crypto, ce qui est un pourcentage encourageant pour un secteur aussi immature, mais il est clair que la crypto a toujours long chemin à parcourir pour devenir omniprésente.

Toutefois, l’année 2020 devrait apporter toute une série de développements qui contribueront à favoriser l’adoption de plus en plus de cryptomonnaies ainsi que des plateformes et des services basés sur des chaînes de blocs. Des finances décentralisées aux monnaies numériques de la banque centrale, en passant même par les récessions économiques, la crypto semble de plus en plus attrayante pour les organisations et les particuliers.

2019: prédictions et réalité

Tout d'abord: quelle était la précision des prévisions de Crypotnews.com concernant les tendances en matière d'adoption en 2019? Cela varie d’un secteur à l’autre.

Une des prévisions était que les banques et les institutions financières s'intéresseraient de plus en plus aux solutions basées sur la blockchain, en particulier pour les paiements transfrontaliers.

Cela a été confirmé par l’adoption ou l’essai de systèmes de paiements transfrontaliers basés sur des chaînes de blocs, notamment de HSBC, Wells Fargo, Standard Chartered, Mastercard, 60 banques en Amérique latine, la Banque commerciale d’Abou Dhabi, la Banque de Thaïlande, la banque Nationale du Cambodge, la Deutsche Bank, et d’autres banques rejoignant le réseau d’information interbancaire de JPMorgan.

Une autre prédiction était que les security tokens gagneraient en importance. Cela a été prouvé dans la mesure où il y a eu plus d'offres de security tokens (STO) en 2019 qu'en 2018, le total pour le premier semestre de l'année (55) étant supérieur au total pour l'ensemble l’année précédente (35).

Enfin, une autre grande prévision était que bon nombre des ICO de 2018 (et 2017) commenceraient à lancer leurs produits en 2019, ce qui favoriserait une adoption accrue. Cela n’est que partiellement vrai: les réseaux principaux de Filecoin et de Hdac (deux des cinq plus grandes ICO de 2017) attendent toujours d'être lancées l'année prochaine, tandis que Sirin Labs (un autre des cinq plus importants de 2017) a perdu 25% de son personnel après les ventes décevantes de son smartphone Finney.

2020: Halving, DeFi, paiements, et jeux

Alors, qu'est-ce qui risque de devenir grand en 2020? Eh bien, le jalon le plus important à l’horizon est peut-être la réduction de moitié de la récompense du minage de Bitcoin, prévue pour le mois de mai, ce qui, selon les experts, augmentera la demande de cryptomonnaie.

Lire aussi: Un appartement new-yorkais de 15 millions de dollars acheté en Bitcoin

L'analyste Bitcoin, Simon Dingle, a déclaré à Cryptonews.com:

"Cela réduira encore davantage l'offre, et je m'attends à ce que la demande de Bitcoin continue à augmenter tout au long de l'année."

Un autre gagnant potentiel est la finance décentralisée (DeFi). Ce sous-secteur a déjà enregistré des gains en 2019, mais l’analyste en cryptographie Lou Kerner pense qu’un événement particulier se produisant vers la fin du mois de novembre le préparera à une très bonne année 2020.

"Je pense que Dai, qui sortira le 18 novembre, sera une étape majeure de DeFi", a-t-il déclaré à Cryptonews.com. "Les nouvelles fonctionnalités incluent le Dai Savings Rate (DSR), qui donne une toute nouvelle dimension aux intégrations de protocole innovantes de Maker sur le backend des applications DeFi (applications décentralisées)."

Les réseaux et plateformes de paiements basés sur la chaîne de blocs devraient également être davantage utilisés, d'autres sociétés étant susceptibles de suivre l'exemple de Facebook en annonçant leurs propres versions de Libra, devise qui devrait être lancée l'année prochaine (si les conditions le permettent).

"Nous pensons que les projets de chaînes de blocs liés au paiement et les cryptomonnaies orientées vers les paiements connaîtront une croissance substantielle en 2020", a déclaré Filipe Castro, du service de crypto-paiements Utrust.

"Cette croissance attendue est due à de nombreux facteurs, notamment l'expansion et la diversification des modèles stablecoin, les nouvelles initiatives de gestion de la monnaie numérique des banques centrales et privées (Libra, e-Yuan) et la taille du marché."

Lire aussi: Adoption des cryptos: cette banque informe les clients sur Bitcoin

Charles Phan, de l’exchange crypto Interdax, estime que deux zones légèrement moins animées se développeront en 2020.

"Le jeu est un autre domaine de la crypto qui gagne du terrain", a-t-il déclaré à Cryptonews.com.

"Avec le lancement de Lightning Network, nous avons assisté à Lightnite, un jeu inspiré de Fortnite dans lequel les joueurs peuvent gagner une petite quantité de bitcoins. Récemment, la branche venture de Blockchain (l'une des plus grandes sociétés de cryptomonnaie au monde) a investi dans Enjin, la société de technologie de jeu basé sur la blockchain, ce qui démontre que le jeu en cryptos est susceptible de générer des bénéfices."

Phan pense également que les cryptomonnaies appartenant à des bourses, telles que Binance Coin et Huobi Token, vont se développer. "Les jetons d'échange devraient continuer à afficher une vigueur en 2020, alors que de plus en plus de traders entrent dans l'écosystème de la crypto et que les échanges continuent d'innover", a-t-il ajouté. "Ces jetons incitent les traders à fournir de la liquidité à la plateforme et les récompensent avec des frais de négociation moins élevés."

Au-delà de 2020: les pièces de monnaie centrales et la récession mondiale alimententeront l'adoption

À plus long terme, un autre élément de l’écosystème cryptographique devrait être adopté plus largement au cours de la prochaine décennie.
"Les monnaies numériques des banques centrales (CBDC) gagneront en popularité et nous pourrions même en voir un lancement, la Chine et la Suisse étant les plus susceptibles de prendre les devants à cet égard", prédit Vaibhav Kadikar, fondateur et PDG du marché de la prévision décentralisée pour la plateforme CloseCross.

Lire aussi: 10 grandes tendances des cryptos cette année, choisies par 5 experts

Mais comme l'explique Charles Phan, cela prendra plus d'un an en raison de la lourdeur et de la prudence des banques centrales et des gouvernements.

"Nous envisageons un calendrier de cinq ans selon IBM et le Forum des institutions monétaires officielles, tandis que l'économiste en chef d'ING a prédit que nous verrons une CBDC d'un pays du G20 dans les 2-3 prochaines années", a-t-il déclaré.

Et plus généralement, les années à venir pourraient accélérer l’adoption des crypto-devises, en particulier en cas de récessions régionales et / ou mondiales.

"Je ne sais pas quand, mais nous devrons éventuellement payer le prix des banques imprimant de l'argent, alors que la dette a atteint des niveaux inimaginables", a déclaré Simon Dingle. "Une récession mondiale massive est à prévoir et, lorsqu'elle se présentera, nous devrions assister à une nouvelle appréciation de la cryptomonnaie déflationniste et décentralisée."

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés pour:

Acheter des cryptomonnaies

Sécuriser vos cryptomonnaies

Payer toutes vos factures ou envoyer de l'argent vers votre banque

  • Bylls (Disponible uniquement au Canada).
Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles