06 déc. 2021 · 8 min read

Les exchanges cryptos en 2022 : plus de services, de concurrence et de réglementation

Les exchanges sont le cœur du marché et de l'industrie crypto. Ils facilitent les transactions les plus importantes de ce marché et ce faisant, révèlent quels sont les actifs susceptibles de devenir les plus importants à l'avenir.

Source: Adobe/Andrey Popov

Et selon les exchanges qui se sont entretenus avec Cryptonews.com, de nombreuses plateformes prévoient de déployer une série de nouveaux services en 2022, du staking et de la DeFi, en passant par les NFT et les produits dérivés.

Dans le même temps, les exchanges devront également mettre en œuvre des processus en matière de conformité et se rendre plus accessibles à un public de plus en plus nombreux. Toutefois, la plupart sont convaincus que 2022 et les années suivantes représentent une énorme opportunité pour l'ensemble du secteur.

Nouveaux services, fonctionnalités plus complètes

Les bourses prévoient d'élargir leurs offres l'année prochaine, afin de tenir compte de l’évolution rapide du secteur crypto. 

Oleksandr Lutskevych, le PDG et fondateur de CEX.IO, affirme que l'entreprise proposera davantage de services adaptés aux entreprises et aux institutions, qui représentent potentiellement une plus grande opportunité que les particuliers.

"Lancée en février, Prime Liquidity est notre solution de liquidité institutionnelle, au service des gestionnaires d'actifs, des family offices, des hedge funds, des desks OTC (over-the-counter) et des banques. Au fil du temps, nous continuerons à élargir la gamme de produits de niveau entreprise", a-t-il déclaré à Cryptonews.com.

CEX.IO s'efforcera également d'apporter des services aux consommateurs sur leur plateforme.

"Par exemple, en 2022, nous prévoyons de lancer la carte de débit CEX.IO, qui permettra aux consommateurs d'utiliser leurs avoirs en cryptomonnaies pour leurs achats quotidiens", a-t-il déclaré.

Le responsable de la communication de Bybit, Igneus Terrenus, affirme que la bourse visera à élargir sa gamme de produits en 2022, qu'il s'agisse de nouveaux airdrops ou de l'extension de la compatibilité de son Wallet 3.0.

"Dans les prochains mois, nous allons déployer des options ETH et BTC, et des jetons plus populaires seront mis à disposition via des contrats perpétuels USDC [...] Nous allons étendre nos offres concernant le trading de marge et les services institutionnels", a-t-il déclaré à Cryptonews.com.

Un autre service susceptible d’être plus présent en 2022 est le staking, un phénomène qui sera accentué par le fait qu'Ethereum devrait passer à un mécanisme de consensus de preuve d'enjeu (PoS) en 2022.

"L'essor des cryptomonnaies PoS s'accompagne du potentiel d'ajouter de nouveaux services et d'attirer davantage de clients, en apportant au grand public des solutions qui sont autrement trop techniques et inaccessibles pour le consommateur moyen. Cette dynamique sera un catalyseur de croissance en 2022", a déclaré Oleksandr Lutskevych.

DeFi, NFT, et Web 3.0

Une autre tendance déjà observée sur les exchanges en 2021 qui se poursuivra en 2022 est celle de la DeFi, les exchanges centralisés cherchant une fois de plus à relever le challenge posé par des alternatives décentralisées telles qu'Uniswap.

"Les analystes de Gartner prédisent que la finance décentralisée pourra être adoptée par les entreprises l'année prochaine, en attendant que les orientations réglementaires soient clarifiées. Si c'est le cas, les institutions financières traditionnelles et centralisées pourraient adopter les applications en phase de maturité, en les intégrant aux offres mixtes du CeDeFi", a déclaré M. Lutskevych.

Il prévoit également qu'au fur et à mesure que la confiance des clients augmente, les services basés sur la DeFi gagneront en popularité, puisqu'ils offrent des rendements plus élevés (avec des risques proportionnels). 

"Dans ces circonstances, nous prévoyons que les secteurs DeFi /CeDeFi connaîtront un niveau d'intérêt accru de la part des consommateurs en 2022", a déclaré le PDG.

Pour Igneus Terrenus, la DeFi pourrait révolutionner à la fois les systèmes financiers basés sur les cryptomonnaies et les systèmes financiers traditionnels, ce qui obligera les bourses à s'adapter.

"Environ 30% de la population mondiale n'a pas accès au système bancaire, et les situations bien plus graves dans les pays en développement sont souvent négligées. La DeFi abaisse considérablement la barrière à l'entrée pour le citoyen moyen, supprime les restrictions physiques et offre une alternative aux personnes sous-bancarisées pour contracter des prêts sans score de crédit ni garanties ", a-t-il déclaré.

Le domaine émergent du Web 3.0, où les capacités de la DeFi et des NFT sont exploitées par de nouvelles applications, plateformes et sites Internet, est lié la DeFi.

"Pour les plateformes de trading, cela signifie être en concurrence dans des domaines tels que les capacités Web 3.0 pour la DeFi et les intégrations institutionnelles plus sophistiquées", a déclaré Terrenus.

Nous verrons probablement davantage d'exchanges procéder à la cotation de jetons liés au Web 3.0, qui ont déjà enregistré de fortes hausses (par exemple PARSIQ (PRQ), Handshake (HNS) et NEAR Protocol (NEAR)) cette année.

La réglementation et la conformité

2021 est une des meilleures années jamais enregistrées pour la crypto, nous sommes donc susceptibles de voir de nouvelles lois être finalement introduites dans de nombreuses nations. Cela signifie que les exchanges passeront une grande partie de 2022 à assurer leur conformité avec les nouveaux régimes.

"Les gouvernements nationaux deviennent plus actifs dans la rédaction de la législation sur les cryptomonnaies. Ces projets de loi obligent les acteurs du marché à satisfaire aux exigences liées aux déclarations fiscales, à suivre les réglementations contre le blanchiment d'argent, à adopter des messages marketing véridiques et transparents, etc.", a déclaré Oleksandr Lutskevych.

Bien que certaines de ces règles soient plutôt strictes, il affirme qu'elles protégeront les investisseurs et établiront un cadre juridique permettant aux entreprises et aux consommateurs de travailler ensemble, pour finalement contribuer à la croissance des exchanges.

"Par ailleurs, ces réglementations établissent des règles d'engagement et une voie permettant aux acteurs du marché de s'intégrer davantage dans l'activité économique mondiale. Les exchanges qui ne souhaitent pas se conformer aux règles risquent de se retrouver de plus en plus isolés et d'avoir des difficultés à se connecter au monde de la monnaie fiduciaire", a-t-il ajouté.
 

Toutefois, avant l'arrivée de réglementations claires, les bourses devront s'engager activement auprès des régulateurs en 2022, afin de s'assurer que les nouvelles règles et directives sont équilibrées.

"Des dialogues significatifs doivent avoir lieu entre les régulateurs et les participants, y compris les exchanges et leurs clients, pour faire face aux difficultés de croissance d'une industrie en plein essor", a déclaré Igneus Terrenus.

Défis et opportunités

En 2022, les bourses devront garantir la capacité de leurs plateformes à répondre à la demande et au trafic croissants. Il s'agissait d'un problème récurrent en 2021, qui n'a pas épargné des plateformes comme Coinbase et Binance

De son côté, Bybit prévoit de doter sa plateforme de plusieurs mises à niveau en 2022.

"Nous passons à une étape supérieure par rapport à notre système actuel qui dispose déjà d'un temps de récupération automatique de quelques secondes et un temps d'arrêt négligeable", a déclaré Terrenus.

2022 amplifiera également une autre tendance des bourses, évidente en 2021 : la concurrence avec les applications et les plateformes fintech. 

"L'ascension des systèmes de paiement numérique, comme Venmo et PayPal, qui commencent à proposer des services cryptos, ajoute aux défis réglementaires. Bien que ces plateformes soient limitées en ce qui concerne les jetons et les services qu'elles proposent, elles sont multinationales et comptent des dizaines de millions d'utilisateurs combinés", a déclaré M. Lutskevych.

Toutefois, si l'arrivée des multinationales de la fintech constitue un défi de taille pour les exchanges, elle représente également une opportunité, si ces nouveaux clients commencent à rechercher des produits de trading plus sophistiqués sur les bourses cryptos.

_______________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/11745115