Accueil GuidesBitcoin

Est-il sécuritaire d’utiliser Bitcoin?

Si vous voulez apprendre comment garder et protéger vos Bitcoins, lisez ce guide qui aborde la question sur la sécurité.

Donc, le Bitcoin est-il sécuritaire?

On pourrait retourner la question et se demander s’il est sécuritaire d’utiliser le dollar ou l’euro?

Comme n’importe quelle autre devise, il y a des problématiques spécifiques que les utilisateurs doivent connaître s’ils veulent protéger au mieux leurs fonds. Cela inclut les changements de prix du Bitcoin, le stockage de cette cryptomonnaie, l’utilisation des services de tierces parties pour échanger la monnaie, et les menaces techniques existantes comme le piratage.

Laissons de côté les questions sur la valeur du Bitcoin (vous pouvez lire sur ce sujet ici) et concentrons-nous sur l’aspect technique du sujet.

Alors, comment sécuriser vos Bitcoins?

Entreposer les Bitcoins
Certaines étapes sont essentielles afin de sécuriser vos Bitcoins de la meilleure façon:

Règle numéro 1
Protégez votre clé privée secrète, ce mot de passe qui vous permet d’accéder à vos Bitcoins et de les utiliser. (Pour plus d’information sur comment choisir un portefeuille, cliquez ici). Si la clé privée est sécurisée et que personne ne peut y avoir accès, alors vos Bitcoins sont protégés. Mais gardez bien à l’esprit que si vous perdez votre clé privée, vous n’aurez vous-même plus du tout accès à vos Bitcoins. À moins que vous ne deviniez le code et ses douzaines de caractères… Faites bien attention quand vous choisirez votre portefeuille électronique, qui est l’équivalent d’un compte en banque, afin de savoir si vous pouvez accéder à vos fonds en ligne ou hors connexion.

Échanger et dépenser
Quand vous échangez et dépensez vos Bitcoins, il est primordial de ne choisir que des tierces parties de confiance (cliquez ici pour en savoir plus). Si vous êtes victime d’une fraude avec votre carte de banque traditionnelle, il existe des lois qui vous permettent de récupérer votre argent. En ce qui concerne le Bitcoin, il n’existe rien de tel. Gardez aussi en tête que les paiements en Bitcoins ne sont pas remboursables, et une fois que vous aurez payé, l’argent ne sera plus accessible. Si par exemple vous faites une erreur et qu’au lieu d’envoyer 22,22$ à votre destinataire, vous lui envoyez 222,22$, vous ne pourrez pas récupérer votre argent. La seule façon de le faire, c’est que le destinataire vous renvoie la différence!

Les questions d’anonymat
Vous avez peut-être déjà entendu parler de l’anonymat dont jouissent les utilisateurs des Bitcoins. Et bien, ce n’est que partiellement vrai. Si tout le monde peut voir tous les portefeuilles et toutes les transactions, on ne peut pas savoir qui sont les propriétaires des portefeuilles. Les portefeuilles Bitcoin sont liés à des données personnelles et à une identité. Mais il y a des méthodes pour connaitre le propriétaire du portefeuille. Vous devrez, par exemple, révéler votre identité à la plateforme d’échange sur laquelle vous allez échanger vos Bitcoins. Cependant, si la question de la vie privée est en jeu, vous pourrez utiliser par exemple le navigateur TOR. Il existe par ailleurs d’autres solutions techniques allant dans ce sens. D’autre part, il existe des cryptomonnaies qui sont plus orientées vers l’anonymat que d’autres; c’est le cas de Dash, Monero et Zcash.

Le piratage
Les autres risques liés au Bitcoin sont difficiles à contrôler, mais il est important de les connaître, de rester informés et de suivre l’actualité, car la technologie est encore expérimentale et toujours en développement.

Un risque hypothétique est qu’un pirate attaque le réseau Bitcoin. En théorie, cela serait possible si un groupe de mineurs prenait le contrôle de plus de 50% de toute la puissance de calcul de la blockchain Bitcoin. Une attaque est aussi envisageable avec une moindre portion de la puissance de calcul, mais les chances de succès seraient beaucoup plus faibles.

En 2014, la coopérative de mineurs Ghash.io a failli contrôler 51% du réseau Bitcoin. Certains membres de la coopérative ont alors décidé de se retirer, faisant ainsi baisser le pourcentage. Cependant, les experts Bitcoin pensent qu’une attaque de type 51% est très peu probable, car les coûts qu’elle nécessiterait excéderaient les bénéfices qu’elle engendrerait. De plus, elle frapperait l’attaquant lui-même, et une telle attaque ne pourrait pas servir à voler des Bitcoins ou à altérer les transactions précédentes. Seules les transactions les plus récentes pourraient être affectées, et le réseau pourrait être mis à mal. L’attaque ne durerait que quelques instants, car la communauté règlerait le problème rapidement. Le plus grand impact d’un tel scénario serait de donner une image négative au Bitcoin.

Le piratage pose de vrais problèmes sur les plateformes d’échange, car il n’y existe pas de réglementation. L’histoire l’a démontré, elles peuvent en effet être piratées et de grosses sommes peuvent y être volées.

La menace d’un piratage du réseau Bitcoin pourrait devenir réelle lorsque seront construits les ordinateurs quantiques, car ils seront beaucoup plus puissants que ceux d’aujourd’hui. Mais il faudra encore plusieurs années avant que ceux-ci ne voient le jour, et les façons de s’en protéger sont déjà en train d’être étudiées.

La régulation
Un autre paramètre à surveiller: la régulation. De plus en plus de pays réfléchissent à la façon dont peut être régulé le Bitcoin. Cela pourrait affecter la façon dont les cryptomonnaies peuvent être utilisées; il y aurait aussi des conséquences en ce qui concerne la loi et les impôts. Avec les restrictions viendront certainement aussi des réglementations, ce qui pourra protéger les utilisateurs et offrir plus de transparence.

Précédent - C'est quoi un Bitcoin?
Suivant - Les avantages et les inconvénients du Bitcoin

Si vous avez des suggestions à faire par rapport à cet article, dites-le-nous ici.

Plus de guides

L’histoire du Bitcoin

L'historique de Bitcoin commence le 18 août 2008, lorsque le nom de domaine bitcoin.org est enregistré. Plus tard, le 31 octobre de la même année, un lien vers un document rédigé par le mystérieux [URL...

Lire plus

Les pays dans lesquels le Bitcoin est interdit ou légal

Quand vous vous préparez à acheter des Bitcoins, l'un de vos premiers réflexes devrait être de vérifier si c’est légal ou non de le faire dans votre pays. Si vous avez déjà la réponse, mais que vous êtes curieux de savoir ce qui en est...

Lire plus

Comment fonctionne le Bitcoin?

Si vous vous demandez comment utiliser le Bitcoin, comprendre la façon dont il fonctionne peut vous aider.

Lire plus

Devrais-je acheter des Bitcoins?

Depuis que le Bitcoin a presque atteint les 20 000$ en décembre 2017, « Dois-je acheter des Bitcoins? » est devenue une des questions les plus récurrentes, suivie de près par « Dois-je acheter des Bitcoins maintenant ou est-ce trop tard? ».

Lire plus

Comment stocker ses Bitcoins hors ligne

La question de savoir ce qu’est le stockage à froid ou hors ligne (cold storage) des Bitcoins est de plus en plus fréquente car la popularité croissante du Bitcoin fait en sorte que les gens veulent les garder en sécurité.

Lire plus

Comment acheter et vendre des Bitcoins au Royaume-Uni?

À mesure que l'industrie des cryptomonnaies dépasse les frontières nationales, il devient de plus en plus facile d'acheter des Bitcoins et c’est le cas au Royaume-Uni où il est aussi facile d’en acheter que, disons, au Canada.

Lire plus