Les analyses misent sur une approbation de tous les ETF Bitcoin au comptant en janvier

Emmanuel Mounier
| 2 min read

L’attente de l’approbation des ETF Bitcoin au comptant est définitivement l’événement de cette fin d’année. En effet, le marché a connu une hausse non négligeable depuis quelques mois, principalement en raison de l’anticipation de l’arrivée éventuelle des ETF Bitcoin au comptant.

Aussi, la dernière annonce de la SEC de repousser sa décision avant même que le délai imparti ne soit écoulé semble pour de nombreux experts comme une bonne nouvelle !

L’élan positif se poursuit sur le marché


Depuis cette semaine, le Bitcoin a finalement réussi à franchir la barre des 38 000 $ et à y rester. Cela montre à quel point l’actif est solide et que les choses ont changé lorsqu’on sait que l’an dernier, à la même époque après la chute de FTX ce dernier frôlait dangereusement avec les 15 000 $.

Le prochain objectif est de toute évidence les 40 000 $ pour le BTC et si l’approbation d’un ETF Bitcoin au comptant pourrait rapidement briser cette résistance, il semblerait qu’il faille se montrer encore patient pour quelques semaines de plus.

En effet, si de nombreux analystes ont estimé en premier lieu que l’approbation d’un ETF Bitcoin spot pouvait se produire à n’importe quel moment en cette fin d’année, les dernières nouvelles laissent à penser que ce n’est pas avant l’année prochaine que la bonne nouvelle pourrait avoir lieu.

Une première date en janvier ou en mars ?


Selon James Seyffart, un analyste de chez Bloomberg, le fait que la SEC ait décidé immédiatement de repousser la date pour accepter ou refuser l’ETF Bitcoin au comptant de chez Franklin Templeton et Hashdex ETFs pourrait cacher une bonne raison.

En effet, la date d’échéance de la totalité des demandes d’ETF Bitcoin spot aura lieu soit en janvier 2024 ou en mars 2024. De ce fait, il se pourrait que la SEC ait décidé d’accepter la majorité des demandes en une seule fois.

Ce pourrait laisser voir une explosion du Bitcoin facilement à 50 000 $ ou même à 100 000 $ entre cette annonce et le halving ayant lieu en avril 2024. Par conséquent la majorité des experts se veulent optimistes sur la décision à venir de la SEC concernant ces nouveaux actifs.

Cela semblerait logique et équitable que l’ensemble de ces actifs puisse voir le jour à la même date. Il y a au total 12 demandes en cours auprès de la SEC dont notamment l’ETF Bitcoin de Grayscale et celui de BlackRock.

Il est évident que lors de la décision en provenance de la SEC, qu’elle soit positive ou négative, cela risque d’impacter grandement le marché avec particulièrement la possibilité d’accélérer l’adoption des crypto-monnaies si ces actifs étaient finalement disponibles officiellement au sein de l’industrie.


Source : CoinTelegraph


Sur le même sujet :