. 3 min read

Les arrangements financiers de Sam Bankman-Fried avec les sociétés de capital-risque soulèvent des interrogations

Sam Bankman-Fried. Source: capture video, Forbes / YouTube

De nouvelles informations ont révélé l’existence de liens étroits entre Sam Bankman-Fried, le fondateur disgracié de l’exchange crypto FTX en faillite, et certains de ses principaux bailleurs de fonds.

Selon un nouvel article du Financial Times, Bankman-Fried a investi 20 millions de dollars dans un fonds géré par la société de capital-risque crypto Paradigm à la fin de 2021. Ce même fonds a ensuite investi dans FTX et FTX US.

“C’est juste curieux”, aurait déclaré Charles Whitehead, professeur à la Cornell Law School, dans un commentaire. Il a ajouté que même si ces arrangement n’avaient “rien d’intrinsèquement mauvais”, cela fait sourciller.

Fondée en 2018, Paradigm est une importante société de capital-risque spécialisée dans le financement du secteur des cryptomonnaies, des services financiers, des technologies de l’information, des médias, des télécommunications, des SaaS et du web3.

Un porte-parole de la société basée à San Francisco aurait affirmé que Paradigm aurait divulgué certains conflits d’intérêts aux investisseurs de Paradigm One, indiquant que le fonds pouvait investir dans des entreprises dirigées par ses partenaires limités.

En dehors de Paradigm, il existe également d’autres exemples d’investissements réalisés par SBF dans des fonds spécifiques qui ont ensuite soutenu les entreprises affiliées à FTX. 

Le PDG aurait investi 5 millions de dollars dans un fonds lancé par UVM, une branche de la banque singapourienne United Overseas Bank, et Signum Capital par l’intermédiaire de sa société de trading Alameda. Le fonds a ensuite investi dans FTX, selon le Financial Times.

En décembre, le Financial Times avait déjà révélé les investissements réalisés par SBF de plusieurs centaines de millions de dollars dans des fonds de capital-risque gérés par des entreprises telles que Sequoia Capital, qui a également soutenu FTX. Alameda avait également réalisé des investissements plus modestes dans des fonds gérés par d’autres bailleurs de fonds de FTX, tels que Altimeter Capital Management, Sino Global Capital et Multicoin Capital.

Bankman-Fried a été arrêté aux Bahamas en décembre de l’année dernière après que les procureurs américains ont officiellement déposé des accusations criminelles contre lui. Il a finalement été extradé vers les États-Unis où il a été libéré après avoir déposé une caution de 250 millions de dollars devant un tribunal de New York.

Le Southern District of New York a inculpé SBF de huit chefs d’accusation, notamment de fraude électronique et de complot pour détournement de fonds de clients. Par ailleurs, la Securities and Exchange Commission (SEC) a accusé SBF d’avoir “orchestré un plan visant à escroquer les investisseurs en actions de FTX”.

Suite à l’effondrement de FTX, Matt Huang, cofondateur de Paradigm, a pris la parole sur Twitter pour s’exprimer sur l’impact de l’effondrement de l’exchange sur sa société. “Nous sommes choqués par les révélations sur FTX, Alameda et SBF”, a-t-il déclaré à l’époque, ajoutant que les investissements dans FTX constituaient une infime partie de leurs actifs totaux et avaient été ramenés à zéro.

 

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous un portefeuille Ledger
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à nos réseaux sociaux: