Base atteint un nouveau record de transactions, le réseau social FriendTech continue de tirer le réseau vers le haut

Thomas RENAULT
| 3 min read
Base atteint un nouveau record de transactions, le réseau social FriendTech continue de tirer le réseau vers le haut

Le réseau Base a récemment établi un nouveau record en matière de transactions quotidiennes, surpassant même ses concurrents les plus proches. Ce succès remarquable est largement attribuable à FriendTech, une application exclusivement disponible sur la plateforme Base, qui contribue de manière significative à cette activité effrénée, selon les données d’IntoTheBlock.

La montée en puissance de Base et l’impact de Friend.Tech

Depuis son lancement en août dernier, la blockchain de couche 2 de Coinbase, Base, a vu ses transactions quotidiennes atteindre un sommet historique. Selon les données d’IntoTheBlock, Base a enregistré 1,88 million de transactions jeudi dernier, soit davantage que ses concurrents de couche 2, Arbitrum et Optimism, qui ont respectivement comptabilisé 780 000 et 370 000 transactions.

Reseau Base volume transaction record grâce à FriendTech
Graphique illustrant l’atteinte d’un record historique des transactions quotidiennes sur la blockchain Base. Source : IntoTheBlock

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas l’essor des applications de finance décentralisée (DeFi) ni des places de marché de jetons non fongibles (NFT) qui sont à l’origine de cette explosion d’activité sur Base

Lucas Outumuro, responsable de la recherche chez IntoTheBlock, précise que c’est plutôt FriendTech, une nouvelle application sociale, qui stimule en grande partie l’activité sur Base. FriendTech, construit sur Base, se définit comme “la place de marché de vos amis” et a également vu son utilisation augmenter de façon significative au cours de la dernière semaine, atteignant un record de 535 000 transactions quotidiennes.

Friend.tech DefiLlama Base Transaction record
Friend.tech enregistre un pic de 535,52k transactions quotidiennes le 13 septembre. Source : DeFilLama

Vente de jetons FTX et stabilité du marché

Par ailleurs, une autre nouvelle a attiré l’attention dans l’écosystème de Base. Coinbase a publié jeudi un rapport de recherche indiquant que la vente des jetons détenus par la plateforme d’échange crypto en faillite FTX ne provoquerait pas de choc sur le marché. En effet, les liquidations sont limitées à 50 millions de dollars par semaine lors de la première phase, avant de passer à 100 millions de dollars les semaines suivantes.

Le rapport note que les comités représentant les créanciers de FTX doivent approuver une augmentation permanente à un maximum de 200 millions de dollars par semaine. La cour a récemment statué que l’échange crypto pouvait vendre et investir ses avoirs pour rembourser ses créanciers, y compris environ 1,16 milliard de dollars en Solana (SOL), 560 millions en Bitcoin (BTC) et 192 millions en Ether (ETH), ainsi qu’une somme supplémentaire de 1,49 milliard de dollars en autres jetons.

L’augmentation de l’activité sur Base : Plus que de simples chiffres

En août, lors du lancement de Friend.tech, Base avait déjà enregistré un pic d’activité, faisant passer le nombre d’utilisateurs actifs quotidiens à des niveaux record. Lors de ce lancement, Base avait également atteint un record de 15,88 transactions par seconde, surpassant Ethereum et d’autres blockchains concurrentes de couche 2 comme Arbitrum et Optimism. Cette augmentation massive de l’activité était en grande partie attribuée à Friend.Tech.

 

Volatilité et spécialisation des écosystèmes

Il convient de noter que, malgré ces pics d’activité, Friend.Tech et Base ont tous deux connu une baisse significative dans leurs transactions quotidiennes à la fin du mois d’août. Friend.Tech est passé de 525 000 transactions à son pic à 51 000 à la fin du mois.

 

Tandis que l’activité quotidienne de Base a aussi connu un creux durant la même période. Selon IntoTheBlock, cette récente reprise d’activité peut être attribuée à l’évolution de l’écosystème de la couche 2 d’Ethereum, où les acteurs deviennent “plus spécialisés dans leur propre créneau”. 

“Base est rapidement devenu la blockchain de couche 2 avec le plus grand nombre d’adresses et de transactions uniques, alimentée par la grande portée de Coinbase, ce qui en fait un candidat solide pour le succès d’applications sociales comme FriendTech”, a précisé IntoTheBlock.

Graphique des transactions quotidiennes sur le réseau Base de Coinbase
Graphique des transactions quotidiennes sur le réseau Base. Source : Basescan

Des signes de maturité pour l’écosystème

Contrairement aux précédentes vagues d’engouement qui avaient conduit à des congestions et des frais élevés sur Ethereum, l’augmentation de l’activité sur Friend.tech n’a pas eu cet effet. Pour certains analystes, c’est peut-être un signe que les efforts d’Ethereum pour évoluer en favorisant des réseaux supplémentaires de “couche-2”, comme le nouveau Base de Coinbase, commencent à porter leurs fruits.

Entre la performance exceptionnelle de Base et la spécialisation croissante des acteurs de la couche 2, l’écosystème semble se diriger vers une nouvelle maturité..

Sources : CoinDesk, The Block