Le PDG de Binance poursuit un partenaire de Bloomberg en justice

Changpeng 'CZ' Zhao, PDG de la bourse crypto Binance, n'a pas hésité à faire part de sa contrariété après avoir été dépeint comme exploitant un "casino de shitcoin" par un média affilié à Bloomberg. Zhao a en effet engagé une procédure en justice contre l'éditeur hongkongais de Bloomberg Businessweek.

Changpeng Zhao. Source: capture video, Entrepreneur ME / YouTube

Dans un tweet, "CZ" a affirmé que le média avait changé la portée et le ton de l'article à la dernière minute, après avoir convaincu le PDG que l'article le montrerait, lui et Binance, sous un jour favorable.

"Bloomberg : hé, nous allons faire un bel article de profil sur vous, vous inviter à des séances de photos, etc. Puis change l'histoire à la dernière minute. Ignore tous les commentaires positifs reçu de tierces parties pour ne retenir que les propos dépassés négatifs. Et vous met quand même sur la couverture. WTF ! Un manque total de professionnalisme ! ", a tweeté Zhao.

La version anglaise de l'article cite un trader présumé anonyme qui affirme utiliser Binance et qui l'a qualifié de "casino massif de shitcoin". L'article cite également un entrepreneur de médias sportifs qui se demande si les cryptomonnaies dans leur ensemble pourraient être une chaîne de Ponzi.

Dans le même temps, l'article appelle Zhao le constructeur du "plus grand exchange de devises numériques au monde" et ajoute qu'il est maintenant confronté à "une répression réglementaire imminente dans un hiver crypto brutal."

Les documents judiciaires déposés auprès du Southern District of New York indiquent que l'équipe juridique de Zhao a demandé au tribunal américain compétent une ordonnance l'autorisant à obtenir un accès à des informations de Bloomberg qui doivent être utilisées dans le cadre du litige en cours devant le tribunal de première instance de Hong Kong.

Les documents déposés indiquent qu'aucune base n'a été fournie pour prouver l'allégation selon laquelle Binance est un "casino massif de shitcoins" et "aucune tentative n'a été faite dans l'article original pour identifier et vérifier l'identité de ce supposé "trader"."

Avant de déposer la plainte, le PDG de Binance a exigé que Bloomberg rétracte l'article, et retire également toutes ses versions en ligne et les messages connexes sur les médias sociaux. Les avocats de l'éditeur ont répondu que, sans reconnaissance de faute, Bloomberg prendrait des mesures pour supprimer les posts et rappeler la publication physique de l'article traduit à Hong Kong.

Estimant que ces mesures étaient insuffisantes, M. Zhao a chargé son avocat de Hong Kong de déposer une plainte pour diffamation devant un tribunal local contre la filiale de la société, Modern Media CL.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: