Le broker XTB se lance dans l’IA : entretien avec Tomasz Gawron, son nouveau responsable

Yann-Olivier Bricombert
| 5 min read

L’intelligence artificielle suscite autant d’enthousiasme que de doutes. Récemment, c’est le fondateur de la blockchain Ethereum, Vitalik Buterin, qui a mis en garde contre les dangers de l’IA dans un article de blog.

Le courtier XTB, qui propose une plateforme d’investissements dans des actifs diversifiés tels que la bourse, les ETF, ou les cryptomonnaies, vient de recruter un directeur de l’IA. Avec quels objectifs ? Entretien avec Tomasz Gawron.

Pouvez-vous vous présenter ? Quel est votre parcours ?

Je possède un doctorat en Automatique et Robotique obtenu à l’Université de Technologie de Poznań (PUT) en 2019. Entre 2013 et 2021, j’ai mené des recherches dans les domaines de l’IA et de la robotique en intégrant des connaissances en théorie de contrôle non linéaire et en planification de mouvement avec des concepts d’IA/ML (apprentissage automatique) pour développer des solutions pratiques efficaces.

J’ai mené des projets de recherche et développement avec diverses entreprises pour introduire de nouvelles technologies dans la production. Ces dernières années, j’étais Responsable AI chez Wunderman Thompson Commerce & Technology, où je me suis concentré sur la création de solutions d’IA génératives et curatives.

Je suis passionné par la recherche de nouvelles technologies et par la création d’équipes R&D performantes.

Pouvez-vous présenter ce qu’est XTB aujourd’hui ?

XTB est l’une des entreprises fintech les plus dynamiques en développement de l’UE. Actuellement, nous avons 420 personnes travaillant dans le département de la technologie, ce qui représente plus de 40% de tous les employés d’XTB dans le monde.

Grâce à notre technologie, à notre plateforme d’investissement en ligne et à notre application mobile, nous servons 847 000 clients dans le monde. Au fil des ans, XTB a toujours investi dans le développement technologique pour apporter de la valeur aux clients.

Depuis 2013, nous travaillons au développement de notre technologie propriétaire – la plateforme xStation. Grâce à cette décision stratégique et à cet investissement, nous restons flexibles en ce qui concerne l’application de nouvelles technologies, de solutions et la mise en œuvre de produits diversifiés, avec un exemple récent étant les taux d’intérêt sur les fonds non investis que nous avons pu lancer en quelques semaines seulement de travaux de développement informatique.

Pourquoi XTB utilise-t-elle l’IA ?

En tant qu’entreprise fintech avec une clientèle mondiale, nous nous efforçons d’être à la pointe de notre industrie au milieu de la disruption par l’IA et l’apprentissage automatique.

Cette nouvelle responsabilité au sein d’XTB est essentielle pour accélérer l’implantation de solutions avancées et pilotées par l’IA, pour compléter les capacités existantes d’apprentissage automatique. Nous voyons la technologie non seulement comme une partie de la solution pour améliorer les performances, l’analyse des données, l’intégration de clients et le soutien, mais aussi pour stimuler la productivité des employés.

Quel rôle jouera l’IA sur la plateforme XTB pour les utilisateurs à l’avenir ?

Il existe de nombreuses possibilités. Nous utiliserons l’IA pour démocratiser l’accès aux données et personnaliser l’expérience utilisateur.

Une interface conversationnelle plus unifiée vers les supports de formation, les options de configuration de la plateforme et le soutien ainsi qu’un accès à l’analyse des données financières actuelles devraient rendre les utilisateurs de la plateforme plus efficaces dans leurs opérations quotidiennes.

Lorsque l’on pourra faire encore plus de tâches sans quitter la plateforme XTB et spécifier ses intentions en langage simple, les actions seront accomplies beaucoup plus rapidement.

Nous nous dirigeons vers un monde où un rapport personnalisé et interactif est généré à partir de données mises à jour à chaque fois que vous le demandez. Imaginez votre assistant personnel vous aidant à prendre des décisions à partir des informations disponibles sur la plateforme.

Au fil du temps, l’IA fera partie de presque tous les produits et services, que ce soit comme une technologie orientée vers les clients ou comme une partie de notre infrastructure de soutien.

Cependant, les premières applications d’IA seront plus liées aux flux de travail internes. Initialement, l’utilisateur final connaîtra les résultats de ces implémentations d’IA indirectement, à travers des choses telles que, par exemple, une couverture des actualités plus complète et plus personnalisée sur la plateforme. Plus tard, la façon dont les utilisateurs interagissent avec les produits et services sera modifiée, en raison de la possibilité de créer de nouvelles expériences utilisateur conversationnelles.

Quelques cryptos proposées par le courtier XTB.

Croyez-vous que l’IA peut affecter la façon dont les gens investissent dans les crypto-monnaies ? Est-ce un thème d’investissement prometteur pour le prochain cycle haussier du marché des crypto-monnaies ?

Je pense qu’il existe de grandes opportunités d’accroître l’efficacité et la productivité dans pratiquement tous les secteurs d’activité. Ceux qui les saisiront, pourraient connaître une croissance importante de leurs organisations. Je pense qu’il est possible que ce changement puisse avoir un impact sur les marchés des crypto-monnaies. L’IA et la technologie blockchain pourraient être intégrées pour former de nouvelles solutions aux problèmes. Par exemple, la nature immuable de la blockchain en fait un bon candidat pour aider à vérifier si une information est générée par un humain ou par une IA.

L’IA fournira également aux investisseurs en crypto-monnaies plus d’informations sur le marché et une interface simplifiée pour leur analyse. Cela pourrait faciliter de nouvelles stratégies d’investissement, mais cela dépend entièrement des investisseurs.

Vitalik Buterin, le fondateur d’Ethereum, a récemment publié un article de blog alarmant sur l’IA qu’il qualifie comme une “super-espèce” capable de conduire à la “destruction humaine” si elle n’est pas contrôlée. Êtes-vous d’accord ?

Je pense que nous devrions tous être responsables et nous reposer sur les données lors de la création d’applications d’IA. Les progrès et les perturbations résultant du développement de technologies d’IA avancées sont inévitables.

La manière de minimiser le risque de préjudice est de se concentrer sur la résolution du problème d’alignement et de garder l’IA dans son rôle de conseiller pour une prise de décision éclairée effectuée par un humain.

Chez XTB, nous nous concentrons sur ces problèmes et travaillons sur des solutions qui améliorent l’expérience utilisateur au lieu d’automatiser la prise de décision.


Sur le même sujet :