Tout ce qu’il faut savoir sur la prochaine mise à jour d’Ethereum, Cancun-Deneb

| 4 min read

mise-a-jour-ethereum

Après Shanghai, Cancun-Deneb (Dencun) est la prochaine mise à niveau majeure de la blockchain Ethereum. Cette mise à niveau vise à améliorer l’évolutivité, la sécurité et la disponibilité des données du réseau. Une caractéristique essentielle de Dencun est l’introduction du Proto-Danksharding, avant la transition vers le Danksharding complet. Cette mise à niveau jette les bases des développements futurs du réseau Ethereum qui lui permettront de devenir une plateforme de transaction mondiale.

Les principales propositions d’amélioration incluses dans Dencun 


Les frais de transaction continuent d’être un obstacle important pour les nouveaux utilisateurs et applications d’Ethereum. Les analystes estiment que les rollups sont la meilleure solution de mise à l’échelle sans tiers de confiance pour la blockchain. La prochaine mise à niveau d’Ethereum comprend deux éléments : Deneb, qui se concentre sur la couche de consensus, et Cancun, qui cible la couche d’exécution. Les propositions d’amélioration les plus importantes comprises dans Cancun sont les suivantes :

  • L’EIP-4844 qui prépare la mise en œuvre complète de Danksharding : cette proposition contribuera à faciliter une transition vers les rollups à l’échelle de l’écosystème ;
  • L’EIP-1153 qui réduit le coût du stockage de données en chaîne, en optimisant l’espace des blocs ;
  • L’EIP-4788 qui améliore la structure des ponts inter-chaînes et des pools de participation ;
  • L’EIP-5656 qui introduit des modifications mineures du code dans la machine virtuelle Ethereum (EVM) ; 
  • L’EIP-6780 qui supprime SELFDESTRUCT, un code susceptible de mettre fin aux contrats intelligents.

Le Danksharding, la base future du développement d’Ethereum


Le sharding est un mécanisme utilisé pour améliorer la capacité et les performances d’un réseau blockchain. Il divise le réseau en unités plus petites, appelées « fragments » (shards), capables de traiter les transactions de manière indépendante. Ce traitement parallèle augmente considérablement l’efficacité du réseau, en réduisant la congestion et par extension, les frais de gaz.

Le Danksharding est la proposition de conception actuelle pour la mise en oeuvre du sharding sur Ethereum. Il met l’accent sur l’amélioration de la disponibilité des données pour les rollups au lieu d’augmenter l’espace de bloc pour les transactions. Pour cela, ce mécanisme se base sur des blobs, un type de données qui permet d’enregistrer des fichiers binaires. Les informations contenues dans les blobs sont automatiquement supprimées après une période déterminée (généralement un à trois mois). Elles sont donc inaccessibles à la machine virtuelle Ethereum (EVM). Cela permet aux rollups de transmettre leurs données à moindre coût, ce qui entraîne une réduction des frais de transaction pour les utilisateurs finaux.

Les développeurs d’Ethereum estiment que le Danksharding devrait améliorer la vitesse de traitement des transactions d’Ethereum jusqu’à environ 100 000 transactions par seconde (tps). Actuellement, le Danksharding est la solution la plus prometteuse pour surmonter le trilemme de la blockchain (la décentralisation, la sécurité et la scalabilité).

Cycle de vie d’un blob, Source : Token Insight

Cependant, en raison des difficultés techniques liées à la mise en oeuvre, Cancun adoptera une solution intermédiaire à court terme. Les développeurs déploieront donc une version préliminaire du Danksharding, le Proto-Danksharding. Outre les blobs, Dencun introduira un autre élément significatif, un nouveau système de frais baptisé marché des frais multidimensionnels (Multi-Dimensional Fee Market).

La date estimée pour le déploiement de Dencun


Pour évaluer la faisabilité de la mise à jour, les développeurs ont créé un environnement de test réseau appelé Devnet. Une fois que les résultats sur ce dernier s’avèreront concluants, les développeurs mettront en place un testnet. Ce dernier permettra à la communauté de se familiariser avec les nouvelles fonctionnalités. Le Devnet 9 a été lancé le 29 septembre. La dernière réunion « All Core Developer Execution » (ACDE) qui s’est tenue le 12 octobre dernier s’est concentrée sur la progression des tests pour Dencun.

Dans l’idéal, les développeurs souhaitent lancer le Devnet 10 la semaine prochaine mais de nombreux éléments font toujours l’objet de vérifications, parmi lesquels les blobs. Le Devnet 10 sera probablement le dernier avant le déploiement de Cancun/Deneb sur les testnets publics. Mais en raison de la complexité de Dencun, Tim Beiko a averti qu’un autre Devnet sera peut-être nécessaire. L’équipe d’Ethereum avait précédemment estimé que le déploiement de Dencun serait réalisé pour la fin 2023. Il pourrait pourtant être repoussé à 2024 en fonction du caractère critique des bugs.


Sources : EIP-4844 ; Galaxy Digital ; Token Insight 


A lire également sur le sujet :