Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Certains mineurs bloquent l'accès des adresses IP de la Chine continentale

Par Tim Alper
Certains mineurs bloquent l'accès des adresses IP de la Chine continentale 101
Source: Adobe/Lane Erickson

La bataille entre la Chine et les mineurs de Bitcoin (BTC) s'intensifie alors que l'accès des adresses IP de Chine continentale a été restreint et que l'un des plus grands centres de minage du pays a fait des déclarations inquiétantes sur l’ "arrêt définitif" du minage.

BitDeer, le consortium de minage créé par le cofondateur de Bitmain, Jihan Wu, au début de l'année, a publié un communiqué sur son site Web indiquant qu'à partir de ce soir (heure chinoise), il bloquera tout accès aux utilisateurs ayant des adresses IP en Chine continentale.

Selon Jiemian, Mars Cloud Mine fera de même, affirmant qu’il "prête attention aux développements et aux politiques pertinentes" et tente de "garantir le fonctionnement continu de la plateforme".

La déclaration de BitDeer était similaire, avec des références à une "coopération active" afin d'assurer la "conformité" de l'industrie du minage dans son ensemble. La société a écrit :

"BitDeer bloquera toutes les IP de la Chine continentale pour s'assurer que la plateforme ne fournit pas de services aux résidents de la Chine continentale."

Sur Twitter, un utilisateur a affirmé que seules les adresses IP étaient actuellement géobloquées, ce qui signifie que les utilisateurs de VPN du continent pouvaient toujours utiliser les services de Mars Cloud Mine.

Mable Jiang, partenaire de Multicoin Capital, a concédé que "les difficultés à court terme sont inévitables” et que la réglementation allait "avoir un impact sur le marché", avec un réel danger de "capitulation potentielle" des mineurs.

Mais, a-t-elle ajouté, l'évolution n’implique pas nécessairement la fin de l’industrie du minage de BTC telle que nous la connaissons. Jiang a écrit :

"Nous [...] observons un changement de paradigme de la 'baleine de détail' à la 'baleine institutionnelle'. La différence [entre] les deux ne se situe pas au niveau du hashrate (parce que les deux pourraient disposer d’important hashrate sous gestion), mais la capacité à couvrir et à gérer le risque financier et l'arbitrage d'accès, par exemple l'approvisionnement des plateformes, les coûts de l'énergie électrique, et l'avantage informationnel sur la réglementation."

Quoi qu'il en soit, il ne fait guère de doute que la Chine s'attaque désormais aux mineurs, par crainte d’un retard important sur son objectif de neutralité carbone d'ici 2060. Comme nous l'avons déjà signalé, Pékin a fait pression sur les régions les plus dépendantes du charbon pour qu'elles réduisent leurs émissions de carbone, en mettant l’accent sur la rhétorique anti-minage dans ses récents communiqués.

Certains diront que c’était inévitable : les foyers de minage de la région autonome ouïgoure du Xinjiang par exemple ont été invités à se conformer aux objectifs d'émissions de carbone au début de cette année.

La région autonome de Mongolie intérieure (IMAR) a élaboré une proposition comprenant huit mesures qui limiteraient considérablement les options de la plupart des mineurs à grande échelle de la région. Elles comprennent des poursuites pénales pour les fournisseurs qui ne déclarent pas qu'ils approvisionnent les entreprises de minage en énergie et la suppression du statut juridique spécial des mineurs se présentant comme des centres de Big Data.

Il est intéressant de noter que les projets rédigés par l'IMAR Development and Reform Commission contiennent également une recommandation visant à fermer les cybercafés et les salles de jeux sur PC qui se sont reconvertis en petits centres de minage - une pratique courante à la suite de la pandémie.

La rhétorique anti-minage s'est poursuivie ces derniers jours, avec un article de Xinhua affirmant que la volatilité du marché est susceptible d'augmenter la consommation d'énergie en Chine.

Toutefois, il semblerait que les efforts déployés par Pékin pour maîtriser sa consommation d'électricité afin d'atteindre les objectifs en matière d'émissions de carbone soient à l'origine de perturbations en Chine. Selon la publication Liaowang de Xinhua (via Sina), certaines villes ont décidé de couper l'alimentation de l'éclairage public et des écrans LCD publics afin de réduire la consommation d'énergie, tandis que des pertes d'emplois sont possibles dans d'autres régions du pays.

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h" et “Investir dans Bitcoin".

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles