BTC 0.17%
$65,014.73
ETH -0.15%
$3,523.17
SOL -1.74%
$134.78
PEPE 0.28%
$0.000011
SHIB 0.47%
$0.000018
DOGE 1.28%
$0.12
XRP 0.58%
$0.49

En partenariat avec SEBA, l’une des plus grosses banques suisses lance du trading d’ETH et de BTC

Thomas Julia
| 2 min de lecture

Quand la Suisse, véritable modèle de finance traditionnelle, s’intéresse aux cryptos, cela prouve le chemin qu’elles ont parcouru. Même si le pays est actif depuis longtemps dans le domaine, en témoigne la prodigieuse Crypto Valley. Ce fût le cas cette semaine, quand on a appris que la cinquième plus grande banque cantonale du pays, la St. Galler Kantonalbank (banque cantonale de Saint-Gall) venait d’annoncer le lancement de services de conservation et de trading de bitcoins et d’éthers. Tout cela en partenariat avec la SEBA Bank, un établissement suisse très reconnu dans le monde des cryptos.

L’expertise indispensable de la SEBA Bank


Car ce lancement n’aurait très certainement pas pû se réaliser sans l’expertise reconnue dans les cryptos de la SEBA. La SEBA Bank est titulaire d’une licence bancaire délivrée par le régulateur suisse des marchés financiers FINMA. Après avoir reçu une licence bancaire de l’Autorité suisse de surveillance des marchés financiers en 2019, SEBA a intégré des services de crypto auprès de grandes banques privées, notamment la LGT Bank Liechtenstein et la Bank Julius Baer.

“Nous sommes très heureux de pouvoir soutenir la Banque cantonale de Saint-Gall avec notre expertise dans l’extension de ses services autour des actifs numériques”, a déclaré Christian Bieri, responsable B2B et Custody Solutions de SEBA Bank.

“Grâce à notre coopération avec la banque SEBA, nous avons mis en place une configuration initiale simple, qui nous permet d’apprendre et de grandir en adéquation avec les besoins de nos clients”, a quant à lui déclaré Falk Kohlmann, responsable des services de marché de la Banque cantonale de Saint-Gall.

Les premiers pas de la SGKB dans le monde des cryptos


Lors de l’annonce du lancement de ces services faite conjointement le premier novembre, les 2 sociétés ont confirmé que ces services sont immédiatement disponibles (alors que des tests ont eu lieu plus tôt en 2023). Cependant, ils ne seront dans un premier temps proposés qu’auprès d’un groupe de clients sélectionnés.

Ce lancement marque la première étape de la St. Galler Kantonalbank (SGKB) dans le domaine des actifs numériques. La SGKB est l’une des 24 banques cantonales suisses, qui sont des institutions commerciales détenues en partie par le gouvernement fédéral suisse. Fondée en 1868, La SGKB serait la cinquième banque du pays, avec un total de 53,6 milliards de francs suisses (58,9 milliards de dollars) d’actifs sous gestion à fin 2022.

La SGKB a déclaré que le partenariat avec la banque SEBA a pour première vocation d’aider ses clients à intégrer les cryptos dans leurs portefeuilles d’investissement existants. SGKB a également précisé qu’elle prévoyait d’élargir son offre d’actifs numériques avec l’ajout de davantage de cryptos si les clients le demandent.

Depuis leur essor dans les années 1920, les banques suisses ont toujours appâté leurs clients en se positionnant à la pointe des services financiers. Il n’est donc pas illogique que le pays de la finance traditionnelle soit aussi crypto-compatible.


Sources : Theblock, Cointelegraph 


Sur le même sujet :