14 janv. 2022 · 3 min read

Ripple (XRP) obtient l'accès aux mails de la SEC concernant Ethereum (ETH) datant de 2018

La longue bataille juridique de Ripple avec la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a pris un nouveau tournant : l'entreprise a obtenu le droit d'accéder à un document très contesté contenant des citations d'un fonctionnaire de la SEC sur la question de savoir si Ethereum (ETH) est une valeur mobilière ou non.

Source: iStock/isa_ozdere

Le document contient le texte d'un discours de 2018 qui a été prononcé par un ancien haut fonctionnaire de la SEC, William Hinman. Ce dernier expliquait alors que ETH ne pouvait pas être classé comme valeur mobilière en raison du fait qu'il était convenablement décentralisé.

La SEC a accusé les responsables de Ripple de vendre le jeton XRP comme un titre non enregistré, ce que les dirigeants nient. Selon l'équipe juridique de Ripple, toute forme d'admission par la SEC du fait qu'ETH n'est pas une valeur mobilière aiderait leur cause.

Le juge d'instance Sarah Netburn, du tribunal de district sud de New York, a déclaré que la SEC ne peut plus prétendre que ce document et les courriels qui y sont associés sont des "documents privilégiés" - ce qui signifie que l'équipe de Ripple pourra les utiliser comme preuves dans l'affaire.

Hinman, dans les courriels, avait partagé ses réflexions sur le contenu du discours, et la SEC avait prétendu que ces échanges étaient "simplement périphériques à la formation de la politique réelle", et donc "privilégiés". Mais Mme Netburn a statué que "les courriels concernant le discours ou les versions préliminaires ne sont ni des documents d'agence pré-décisionnels ni délibératifs ayant droit à une protection."

Elle a également noté :

"Les opinions personnelles des employés de l'agence ne sont pas protégées par le privilège, à moins qu'elles ne portent sur la formulation ou l'exercice d'un jugement axé sur la politique."

Cependant, Netburn a refusé l'accès à une série d'autres documents demandé par l'équipe de Ripple, et a semblé suggérer que certaines des affirmations de Hinman dans les e-mails étaient basées sur des "opinions".

Ripple n'a pas réussi, par exemple, à obtenir l'accès aux communications entre Valerie Szczepanik, alors responsable crypto à la SEC, et un fonctionnaire du département du Trésor, ainsi qu'à une présentation de Szczepanik à Michael Piwowar, ancien commissaire de la SEC.

Pendant ce temps, l'un des avocats des dirigeants de Ripple, Stuart Alderoty, a critiqué la SEC sur Twitter, accusant l'agence d'essayer de faire traîner le procès.

Réagissant à un discours de l'actuel chef de la SEC, Gary Gensler, l'avocat a écrit que la SEC jouait "la carte du retard et l'utilisait à son avantage."

Alderoty a écrit :

"Autant pour 'justice retardée est justice refusée'. Que diriez-vous de vous engager publiquement à faire avancer l'affaire Ripple aussi 'rapidement' que possible ?"

Il a accusé la SEC d'utiliser "la réglementation par l'application pour créer un terrain de jeu inégal" et de "choisir les gagnants et les perdants selon des règles opaques qu'ils inventent au fur et à mesure." 

Un groupe de détenteurs de jetons XRP a également tenté de s'immiscer dans l'affaire, arguant que leurs points de vue ne sont pas représentés dans le procès - malgré les pressions de la SEC.

_______________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/11745115