Sam Bankman-Fried arrête le lobbying crypto et laisse la communauté décider

| 3 min read
Sam Bankman-Fried. Source: capture d’écran, HBO / YouTube

Sam Bankman-Fried, le PDG et fondateur de FTX, a offert ce qu’il appelle ses “dernières pensées” en ce qui concerne la stratégie de lobbying optimale à tenir pour l’industrie de la crypto et de la blockchain dans l’optique d’une réglementation plus favorable aux États-Unis. Il a par ailleurs mis en garde l’industrie contre les résultats négatifs liés à certaines “stratégies adversaires.”

La déclaration du 29 octobre a eu lieu peu après que l’entrepreneur a exprimé ce qui pourrait être considéré comme son soutien à certaines des dispositions de la loi controversée, la Digital Commodities Consumer Protection Act (DCCPA), une proposition législative en cours de discussion au Congrès américain.

“Je pense vraiment que la réglementation va s’améliorer, être plus claire et créer des voies pour que les cryptomonnaies soient mieux considérées”, a-t-il tweeté le 23 octobre.

Pendant ce temps, certains observateurs du secteur ont accusé le projet de loi d’avoir un impact potentiellement néfaste sur la finance décentralisée (DeFi) en raison du remplacement des codes logiciels par des intermédiaires de contrôle. 

Dans sa dernière série de tweets, Bankman-Fried a admis que, malgré leurs divergences antérieures, il était finalement d’accord avec Erik Voorhees, le PDG et fondateur de l’échange décentralisé ShapeShift et opposant bien connu à la réglementation des cryptomonnaies, sur “ce qui est important et la bonne politique”, à savoir la liberté économique, l’élimination des “normes discriminatoires pour l’investissement”, et la garantie de la liberté du secteur de la DeFi.

“Je ne suis pas toujours certain de ce qu’est la meilleure stratégie ! Je peux me tromper. Et plus important encore, ce n’est pas à moi de prendre la décision – c’est à la communauté. Donc : je ne m’opposerai pas à la stratégie de la communauté, même si je pense que ce n’est pas le moyen le plus efficace d’atteindre l’objectif“, a reconnu le directeur général de FTX.

Le chef de l’exchange a déclaré qu’il espérait que, pour le bien de l’industrie, “La communauté des crypto-twittos a soigneusement examiné tous les détails des projets de loi et des propositions politiques possibles, et cette communauté comprend correctement les détails de l’élaboration des politiques, des négociations et des alliances à DC.”

Bankman-Fried a également exprimé son inquiétude quant aux implications potentielles de parier l’avenir de la cryptosphère sur ce qu’il a décrit comme des “stratégies adversaires” qui pourraient finir par se retourner contre elle et miner la croissance de la DeFi. 

“Il existe un grand nombre d’options, dont certaines sont assez subtiles, et je crains que certaines personnes n’aient pas pleinement réfléchi, de manière empirique, aux conséquences des décisions que nous pourrions prendre”, a déclaré l’entrepreneur.

“Mais j’espère me tromper à ce sujet. Crypto-Twitter, à toi de prendre le volant”, a-t-il ajouté.

En réponse aux tweets de SBF, Voorhees a demandé au PDG de l’exchange s’il serait “prêt à demander officiellement à la Commission agricole du Sénat de reporter l’examen du DCCPA à l’année prochaine”. 

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous un portefeuille Ledger
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à nos réseaux sociaux: