Selon un rapport, les stablecoins pourraient être essentiels pour maintenir le statut de réserve mondiale du dollar américain

| 3 min read

Les stablecoins pourraient être la clé pour permettre au dollar américain de conserver son statut de monnaie globale de réserve. C’est du moins ce qu’affirment Brian Brooks et Charles Calomiris dans un article publié dans le Wall Street Journal. Brooks est une figure bien connue du secteur crypto : l’ancien Comptroller of the Currency avait occupé les postes de PDG de Binance.US et de directeur juridique de Coinbase. Calomiris est doyen de l’économie, de la politique et de l’histoire à l’Université d’Austin; il a également été économiste en chef de l’Office of the Comptroller of the Currency.

Les stablecoins à la rescousse du dollar américain 

Le dollar est devenu la principale monnaie de réserve mondiale après la Seconde Guerre Mondiale. Cependant, son statut est de plus en plus menacé par le choix de certains pays, parmi lesquels le Brésil et la Chine, de remplacer le dollar américain par leurs propres monnaies dans les transactions internationales. Les dernières données du Fonds Monétaire International montrent que les réserves en dollars détenues par les banques centrales étrangères sont en diminution constante depuis ces dernières années. Cette baisse reflète les décisions de diversification de portefeuille prises par un large éventail de banques centrales.

Ce constat a amené les deux auteurs à déclarer que les stablecoins adossés au dollar américain pourraient freiner la dé-dollarisation de l’économie mondiale. En conséquence, Brooks et Calomiris estiment qu’une réglementation claire autour des stablecoins pourrait profiter aux Etats-Unis. La demande pour les stablecoins adossés au dollars reste importante, notamment dans les pays où l’inflation est élevée et où il est difficile pour les résidents d’ouvrir un compte libellé en dollars. Ce serait un moyen de renforcer la pertinence du dollar alors que de nombreux pays cherchent à limiter son impact sur leur économie.

Les Etats-Unis à la traîne sur la réglementation des stablecoins

Un ancien haut responsable de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC), Timothy Hassad, avait également indiqué que les stablecoins présentaient un certain potentiel, notamment dans le domaine des paiements. Cependant, la position de l’administration Biden sur le sujet est cependant loin enthousiaste. Sur le front réglementaire, trois propositions de loi ont été introduites depuis le début de l’année. Mais aucune avancée significative n’a été réalisée. L’une d’entre elles, une proposition de loi sur les stablecoins baptisée « Clarity for Payment Stablecoins Act » a rencontré de nombreux obstacles. Il semble difficile de déterminer avec précision qui est à l’origine de l’opposition à ce projet, les négociations sur le sujet semblent au point mort.

Les nombreux obstacles qui s’opposent à la mise en place d’un cadre réglementaire clair autour des stablecoins adossés au dollar américain pourraient pousser l’industrie crypto à se tourner vers d’autres devises. C’est notamment l’avis du PDG de Binance, Changpeng « CZ » Zhao, qui a affirmé que les acteurs de l’industrie considéraient effectivement de nouvelles options telles que l’euro ou le yen japonais.

Sources : Wall Street Journal, Financial Times