Accueil ActualitésActualités Altcoin

John McAfee a été arrêté en Espagne pour évasion fiscale et risque la prison

Par Linas Kmieliauskas
John McAfee a été arrêté en Espagne pour évasion fiscale et risque la prison 101
Source: Twitter, @officialmcafee, @money_alotta

La Commission américaine des opérations de bourse (SEC) a épinglé le très sulfureux entrepreneur de la cybersécurité John McAfee qui a été arrêté en Espagne a déclaré le Ministère américain de la justice (DoJ). Il est accusé d’évasion fiscale et est actuellement en attente d'extradition.

La SEC accuse notamment McAfee d’avoir touché de l’argent pour promouvoir des ICO sans avoir révélé qu'il était payé pour le faire. Il est aussi accusé d'omission délibérée de remplir des déclarations d'impôts. Son garde du corps Jimmy Watson est aussi accusé de violation des dispositions antifraude des lois fédérales sur les valeurs mobilières.

"McAfee et Watson en ont profité, les investisseurs se sont retrouvés avec des actifs numériques qui sont maintenant sans valeur", a déclaré la SEC.

Lire aussi: John McAfee traite “d’idiots” ceux qui ont cru sa prédiction sur le prix du Bitcoin.

Selon la SEC, le système de promotion de l’ICO a fonctionné comme suit:

  • McAfee a fait la promotion de plusieurs ICO sur Twitter, prétendant être impartial et indépendant alors qu'il a été payé plus de 23 millions de dollars en actifs numériques pour réaliser ces promotions.
  • McAfee aurait nié avoir reçu une quelconque compensation des émetteurs, même lorsque certains investisseurs l'ont interrogé à ce sujet.
  • McAfee aurait menti en affirmant qu'il avait personnellement investi dans certaines des ICO et qu'il conseillait certains émetteurs.
  • Watson a aidé McAfee à négocier les accords de promotion, à encaisser les paiements des actifs numériques pour les promotions.
  • Watson aurait été payé au moins 316 000 dollars pour son rôle.
  • McAfee et Watson se seraient également engagés dans un programme distinct visant à tirer profit d'une garantie sur un actif numérique en faisant un pump and dump https://fr.wikipedia.org/wiki/Pump_and_dump(technique de manipulation de marché qui consiste à faire monter artificiellement le prix d'une action ("pump") par des déclarations mensongères, dans le but de revendre ces actions, achetées à bas prix, avec une forte plus-value).

"Les investisseurs potentiels dans les titres d'actifs numériques ont le droit de savoir si les promoteurs ont été rémunérés par les émetteurs de ces titres", a déclaré Kristina Littman, chef de l'unité Cyber de la SEC, citée dans le communiqué de presse.

Par ailleurs, le DoJ a déclaré que, de 2014 à 2018, McAfee n'aurait pas rempli de déclaration d'impôts, malgré les millions de revenus qu'il a tirés de la promotion des cryptomonnaies, de son travail de consultant, de ses conférences et de la vente des droits sur l'histoire de sa vie pour un documentaire.

Selon l'acte d'accusation, McAfee se serait soustrait à ses obligations fiscales en faisant en sorte que ses revenus soient versés sur les comptes bancaires et les comptes d’échanges cryptos de prête-noms. Le ministère de la justice prétend que McAfee a tenté de se soustraire à l'impôt en dissimulant des actifs, notamment des biens immobiliers, un véhicule et un yacht, tous au nom d'autres personnes.

Voici ce qui pourrait attendre McAfee :

  • S'il est reconnu coupable, McAfee risque une peine maximale de cinq ans de prison pour chaque chef d'accusation d'évasion fiscale et une peine maximale d'un an de prison pour chaque chef d'accusation d'omission délibérée de remplir une déclaration d'impôt.
  • McAfee risque également une période de mise en liberté surveillée, de restitution et de sanctions pécuniaires.
  • La SEC cherche à obtenir une injonction permanente, des injonctions fondées sur la conduite, la restitution de gains prétendument mal acquis et des sanctions civiles.
  • La SEC cherche également à interdire à McAfee d'exercer les fonctions de dirigeant et de directeur d'une société publique.

Mardi, une déclaration a été publiée sur le compte Twitter de la femme de McAfee, Janice McAfee, disant que "malheureusement ce qui a été rapporté est vrai, John a été arrêté en Espagne".

"Je ne peux pas commenter les détails de la situation, mais je peux vous dire que j'ai été en contact avec lui grâce à l'équipe d'avocats qui a travaillé sans relâche en son nom", selon elle, John McAffee "est de bonne humeur".

_________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles