La Chaire UNESCO ITEN s’associe à la blockchain XRP Ledger pour favoriser l’éducation et la recherche

Yann-Olivier Bricombert
| 2 min read

Accord - collab
La fondation de la blockchain XRP Ledger vient de s’associer à la célèbre institution des Nations unies, dont le siège est à Paris, pour encourager les passerelles entre éducation, recherche et blockchain.

Un programme de mentorat web3 lancé en 2023 par XRPL Commons


Faire progresser le savoir autour de la blockchain, c’est l’une des missions de XRPL Commons, une association loi 1901 fondée par et pour la communauté XRP Ledger, la blockchain derrière le jeton $XRP.

La fondation soutient diverses initiatives, comme le programme de mentorat web3 “L’Aquarium” à Paris, une résidence de 12 semaines dans le cœur de Paris lancée en avril 2023, et qui vise à faire émerger les pépites de demain dans le secteur de la blockchain. La deuxième cohorte réunit depuis janvier 17 développeurs et entrepreneurs autour de la question de la propriété intellectuelle (IP). XRPL Commons, qui ambitionne de démocratiser l’accès à la connaissance au plus grand nombre, fournissait déjà aux universités des matériels de cours entiers sur la blockchain, en partenariat avec la Sorbonne, EPITA et Epitech.

Des conférences et des échanges avec des doctorants intéressés par la blockchain


Désormais, c’est avec la chaire d’une très grande institution internationale, l’UNESCO, que la fondation poursuit sa mission : elle vient de signer un partenariat avec la chaire Innovation, transmission et édition numérique (ITEN) de la célèbre organisation des Nations unies. Ce programme axé sur la technologie numérique et les médias vise à “faire avancer la recherche, construire des réseaux universitaires et aider au développement de programmes dans l’enseignement supérieur”.

Plusieurs types d’actions sont d’ores et déjà prévus, notamment une collaboration étroite avec des doctorants intéressés par la technologie de la blockchain, l’organisation d’évènements, ateliers et séminaires universitaires, dont un hackathon à Paris, et la co-création de supports pédagogiques.

La Chaire UNESCO ITEN veut “exploiter le potentiel de la blockchain”


David Bchiri, le président de XRPL Commons, se félicite de ce partenariat, qui “nous dote de nouvelles connexions avec des institutions françaises et internationales ainsi qu’avec des laboratoires de recherche dans l’ensemble de l’écosystème de la blockchain”.

En rappelant la mission de la fondation, qui est “d’exploiter la technologie blockchain afin d’obtenir un impact global positif”, il souligne que cette collaboration “reflète une approche tournée vers l’avenir de l’éducation, reconnaissant l’interaction dynamique entre les avancées technologiques et les besoins sociétaux.”

“À travers ce partenariat, nous réaffirmons notre engagement pour développer des connaissances et exploiter le potentiel de la blockchain pour des initiatives favorisant les innovations d’usage d’intérêt général”, estime de son côté Matthieu Quiniou, co-directeur de la Chaire UNESCO ITEN.


Source : Communiqué de presse


Sur le même sujet :