L’airdrop du jeton W de Wormhole est confirmé : L’un des évènements les plus sous-cotés de 2024 ?

Yann-Olivier Bricombert
| 2 min read

Le protocole Wormhole, qui crée des ponts entre les blockchains en permettant de transférer ses jetons d’un réseau à un autre, vient d’annoncer le lancement et l’airdrop de son token $W.

Qu’est-ce que le bridge Wormhole ?


Les équipes du projet ont pris tout le monde par surprise, en publiant hier un simple post sur X mentionnant la lettre “W”, accompagné d’un article de blog détaillant les tokenomics et le déroulement de l’airdrop à venir de Wormhole, l’un des bridges les plus importants de la DeFi.

Depuis sa création, le projet poursuit la même ambition de connecter Ethereum et Solana, grâce à son protocole de messagerie, qui revendique le statut de “web du web3” et qui permet d’effectuer des swaps de jetons de manière décentralisée.

Construite comme une “suite de protocoles open-source”, la plateforme connecte aujourd’hui pas moins de 200 applications et plusieurs centaines de milliers d’utilisateurs à travers plus de 30 blockchains. Dans son billet de blog, le projet précise qu’au total, “la plateforme a traité plus de 950 millions de messages multichaînes pour des applications et des équipes telles que Uniswap, Circle, Lido, Synthetix, Pyth, etc.”

17% des jetons W distribués à la communauté


Dans sa volonté de décentralisation, Wormhole a annoncé le lancement de son propre jeton natif, le $W, un token au format double ERC-20 (Ethereum) et SPL (Solana). L’offre initiale émise sera de 1,8 milliard de jetons $W sur un total de 10 milliards. Pas moins de 17% des jetons seront alloués à la communauté, soit 1,7 milliard de jetons.

Mais sur ces 1,7 milliard de jetons, 1,1 milliard seront mis en circulation directement au TGE (token generation event). Le snapshot a déjà été effectué, il n’est donc plus possible de farmer cet airdrop. L’offre restante allouée à la communauté (6%) sera progressivement distribuée au fil des mois selon le calendrier dévoilé. Actuellement, le $W s’échange en pré-lancement sur l’échange décentralisé Hyperliquid aux environs de 0,58 $.

Le lancement du jeton de Wormhole fait suite à une série impressionnante d’airdrops sur l’écosystème Solana ces derniers mois, parmi lesquels on peut citer Jito, Pyth Network, et plus récemment Jupiter. D’autres distributions gratuites de jetons majeures sont attendues, qu’elles soient confirmées ou non, comme le deuxième airdrop rétroactif de Pyth (confirmé), ou encore les protocoles Kamino, Marginfi, ou le wallet Phantom (non confirmé).


Source : Wormhole, Hyperliquid.


Sur le même sujet :