Ark Invest se sépare de plus de 230 000 actions Coinbase pour 33 millions de dollars

Thomas Julia
| 2 min read

ARK Invest, la société américaine de gestion de placements dirigée par la charismatique Cathie Wood, vient de vendre 230 000 actions Coinbase (COIN) pour 33 millions de dollars. Parallèlement, la firme basée en Floride s’est également délestée d’environ 5,9 millions de dollars d’actions Grayscale Bitcoin Trust (GBTC). Ce qui représente 168 127 unités.

L’opportuniste Ark Invest scruté de près


Si ce que fait ARK Invest est ainsi scruté de près, c’est que la société est connue pour sa stratégie consistant à accumuler des actions d’acteur du monde des cryptos lorsque les prix sont plus bas, puis à les vendre pendant les tendances haussières du marché. Hors, les actions des sociétés opérant dans la crypto ont atteint un sommet jamais vu en 19 mois, notamment grâce à la récente hausse du Bitcoin (BTC).

La vente a impliqué un total de 237 572 actions COIN, réparties dans trois des fonds négociés en bourse (ETF) que pilote ARK Invest: ARK Innovation (ARKK), ARK Next Generation Internet (ARKW) et ARK Fintech Innovation (ARKF).

Cette vente récente fait suite à d’autres cessions massives d’actions Coinbase par ARK Invest : 37 377 actions (4,7 millions de dollars) ce jeudi, ainsi que des ventes d’une valeur de 5,3 millions de dollars et de 4,9 millions de dollars les 3 et 4 décembre.

Une ruée vers le BTC?


Pour de nombreux analystes, la décision de vendre des actions Coinbase et GBTC s’inscrit dans la stratégie d’ARK Invest consistant à tirer parti de la montée en flèche du Bitcoin. L’ajustement du portefeuille de l’entreprise coïncide en effet avec une hausse significative de la valeur de la cryptomère, qui a dépassé les 44 000 dollars au cours des dernières 24 heures, atteignant des sommets que l’on avait pas vu depuis le crash de l’écosystème Terra en mai 2022. Pour rappel, le BTC a enregistré une augmentation de plus de 160 % depuis le début de l’année.

De plus, il semble opportun de rappeler que la société dirigée par Cathie Wood a déposé auprès de la SEC une demande d’ETF Bitcoin Spot. De nombreux analystes estiment à 90% les chances d’approbation par le gendarme financier américain et prévoient qu’elle devrait tomber en janvier 2024. Cependant, d’autres analystes estiment qu’une telle approbation a déjà été “pricée” par les marchés et qu’elle ne devrait donc pas générer une hausse significative du cours du BTC.

Des transactions qui boostent les cours


Durant la journée de la transaction, les actions COIN ont atteint un sommet de 147,86 dollars, mais ont finalement clôturé à 140,20 dollars, marquant une légère baisse de 0,63 %. Le mardi, les actions GBTC ont quant à elles clôturé à 35,10 dollars, leur plus haut niveau depuis décembre 2021. Une embellie qui ne devrait pas durer, si l’on se fit à la stratégie de l’entreprise de Cathie Wood.


Sources: Coindesk, Crypto.news


Sur le même sujet :