Bitcoin Mining Council utilise 63 % d’énergie renouvelable, soit 43 % du réseau minier mondial

Thomas Renault
| 3 min read
Bitcoin Mining Council utilise 63 % d'énergie renouvelable, soit 43 % du réseau minier mondial

Le Bitcoin, monnaie phare, est souvent au cœur des débats, notamment en ce qui concerne son empreinte énergétique. Toutefois, le Bitcoin Mining Council (BMC) fait figure d’exemple en matière de durabilité. Avec 63 % de son énergie provenant de sources renouvelables, BMC, qui représente 43 % du réseau minier mondial, s’illustre par une avancée notable dans le domaine.

Bitcoin Mining Council : Au croisement de la technologie et de la durabilité

Face à une préoccupation mondiale croissante concernant l’impact environnemental des activités humaines, Bitcoin Mining Council (BMC) a dévoilé des progrès notables dans l’utilisation d’énergies renouvelables et l’efficacité technologique dans le minage de Bitcoin.

Selon une enquête menée par BMC pour le premier semestre 2023, ces avancées sont le reflet d’un engagement sans précédent envers une responsabilité écologique dans l’industrie du Bitcoin.

Statistiques du BMC pour le premier semestre 2023

BMC Statistic H1 2023
BMC Hash Rate 158 EH
Year-on-Year Increase in BMC Hash Rate 70%
BMC’s Share in Global Bitcoin Network 43.4%
Sustainable Power Mix Used by BMC Members 63.1%
Global Bitcoin Mining Sustainable Electricity Mix 59.9%
Technological Efficiency 26.1 EH per GW
Year-on-Year Increase in Technological Efficiency 24%
Bitcoin Mining Operations in Curtailment Programs 2.5 GW
Energy Released to Local Grids 815 GWh

 

Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes

En début d’année 2022, BMC représentait un taux de hachage total de 24 EH. Cependant, cette valeur a connu une croissance fulgurante pour atteindre 158 EH au deuxième trimestre de 2023, soit une augmentation impressionnante de 70 % d’année en année pour la première moitié de 2023. Cette croissance spectaculaire a permis au BMC de représenter 43,4 % du réseau mondial de minage du Bitcoin.

De plus, les membres du BMC, répartis sur six continents, utilisent de l’électricité avec un mix énergétique durable à hauteur de 63,1 %. Cette démarche contribue à une légère amélioration du mix électrique durable de l’industrie mondiale du minage de Bitcoin, qui est désormais de 59,9 %.

Efficience technologique et stabilisation du réseau : Les avancées de BMC

Le réseau mondial de Bitcoin, en constante évolution, ne cesse d’améliorer son efficacité technologique. Selon les données récentes, cette efficacité a augmenté d’environ 24 % d’année en année.

Pour mettre ces chiffres en perspective, cela équivaut à une progression de 21,1 EH par gigawatt (GW) au premier semestre 2022 à 26,1 EH par GW au premier semestre 2023. Cela démontre une vérité fondamentale : à mesure que le réseau Bitcoin s’étend, il devient de plus en plus efficient.

L’intérêt grandissant pour les programmes de limitation

2023 a également été marquée par une augmentation significative des actions de limitation. Les membres de BMC ont indiqué que des opérations de minage de Bitcoin d’une valeur de 2,5 GW ont participé à des programmes de limitation.

Cette initiative a permis de réinjecter pas moins de 815 GWh d’énergie dans les réseaux locaux durant les périodes de forte demande. Ces actions montrent non seulement la capacité du minage de Bitcoin à contribuer à la stabilisation du réseau électrique, mais aussi son rôle potentiel en tant qu’acheteur de dernier recours, en particulier dans des régions comme les États-Unis et le Canada.

Source : cryptoslate