Celsius ouvre enfin les retraits de cryptomonnaies pour certains utilisateurs

Emmanuel Mounier
| 3 min read

Celsius Network, après avoir traversé des turbulences financières, annonce enfin l’ouverture des retraits de cryptomonnaies pour certains de ses utilisateurs. Cette décision, attendue depuis longtemps, offre un soulagement partiel à ses clients et marque un tournant dans sa saga de redressement judiciaire. Voici les détails et les implications de ces derniers changements !

Un nouveau départ pour Celsius et ses utilisateurs


Celsius, une plateforme de crypto-monnaie ayant fait faillite en 2022, a indiqué l’ouverture des retraits pour certains de ses clients. Après sa chute l’an dernier, cette initiative représente un tournant significatif. En effet, les détenteurs de comptes de dépôt chez Celsius pourront récupérer 72,5 % de leurs créances sous forme de crypto-monnaies.

Cela signale une amorce de redressement pour l’entreprise. De même, la date limite fixée au 28 février 2024 montre l’engagement de Celsius à respecter les délais impartis, malgré les défis rencontrés.

Cela dit, cet événement indique une évolution positive pour Celsius, qui cherche à regagner la confiance de ses utilisateurs et sortir de cet état de faillite. La capacité à initier les retraits dès le 29 novembre est une étape notable du plan de remboursement pour la société et ses clients.

Bien entendu, ce n’est qu’un début, mais il ne faut pas le négliger puisque Celsius s’efforce de trouver des compromis pour régler cette situation complexe dans laquelle elle se trouve depuis plus d’un an.

La reconstruction après la faillite


Ainsi, la faillite de Celsius en juillet 2022 a marqué un moment critique pour l’entreprise et ses clients. Cependant, l’approbation d’un plan de remboursement en mars 2023 a ouvert la voie à une restructuration.

Environ 2 milliards de dollars en Bitcoin et Ethereum seront disponibles, reflétant les efforts de la société pour rembourser ses clients. La transition vers une nouvelle entreprise axée sur le mining et le staking crypto reflète aussi une stratégie de diversification et d’adaptation pour sortir de la crise du côté de Celsius.

Cette réorganisation est une étape cruciale pour Celsius, qui doit maintenant naviguer dans un paysage complexe de réglementations et d’attentes des utilisateurs.

Le rôle du consortium Fahrenheit dans la gestion de la nouvelle entité est un aspect clé de cette transition. Ces efforts de reconstruction après la faillite sont représentatifs des défis et des opportunités auxquels les entreprises crypto peuvent faire face dans une industrie qui change rapidement.

Défis et controverses : le chemin de Celsius


Bien que les dernières nouvelles concernant Celsius soient positives. Les utilisateurs ont pris la parole pour manifester leur mécontentement à la suite de cette possibilité de se faire rembourser.

En effet, l’application Celsius a rencontré des problèmes empêchant des individus de se connecter à leur compte tandis que ces derniers cherchent de toute évidence à accéder au remboursement au plus vite.

De plus, la SEC, la FTC et la CFTC ont attaqué Celsius et son ancien CEO Alex Mashinsky pour avoir trompé leurs clients. Si du côté de Celsius, une amende de 4,7 milliards de dollars a permis de se sortir de ce mauvais pas, du côté de Mashinsky, son procès aura lieu en septembre 2024.


Source : The Block


Sur le même sujet :