Combien la superstar de Shark Tank, Kevin O’Leary, a été payé pour promouvoir FTX ?

Ruholamin Haqshanas
| 3 min read
Image Source: CNBC

L’investisseur et star de Shark Tank, Kevin O’Leary, a révélé qu’il avait perdu la quasi-totalité des 15 millions de dollars que l’exchange crypto FTX, aujourd’hui en faillite, lui avait versés pour être son porte-parole officiel.

O’Leary est apparu dans un récent épisode de l’émission “Squawk Box″ de CNBC au cours de laquelle il a été interrogé sur FTX et notamment, comment il avait mal évalué les risques associés à l’investissement et à la promotion de la plateforme. Il a déclaré qu’il avait été victime du “groupthink” (pensée de groupe) et qu’aucun de ses partenaires d’investissement n’avait perdu d’argent.

Le célèbre investisseur a révélé qu’il avait été payé environ 15 millions de dollars pour promouvoir FTX. Cependant, après les taxes, les frais, une participation de 1 million de dollars dans FTX et l’utilisation de 10 millions de dollars pour acheter des cryptomonnaies maintenant inaccessibles car bloquées sur l’exchange, il ne lui reste pratiquement rien de l’opération. 

“L’opération totale s’élevait à un peu moins de 15 millions de dollars, tout compris”, a déclaré O’Leary. “J’ai investi environ 9,7 millions de dollars en crypto. Je pense que c’est ce que j’ai perdu. Je ne sais pas. Tout est à zéro. Je ne sais pas parce que mon compte a été piraté il y a quelques semaines. Les données, les jetons, tout.”

“Ce n’était pas un bon investissement (…) Je ne fais pas de bons investissements tout le temps, heureusement, j’en fais plus de bons que de mauvais, mais là c’était un mauvais”, a-t-il ajouté.

Au début du mois de novembre, FTX a annoncé qu’elle s’était placée sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites du Delaware, après une semaine de spéculations sur la santé de l’entreprise. FTX US a également été inclus dans la procédure, malgré les affirmations de l’ancien PDG selon lesquelles la filiale américaine se portait bien.

Par la suite, de nombreuses révélations sur la situation financière de l’exchange ont fait surface : l’exchange a prêté jusqu’à 10 milliards de dollars d’actifs de clients pour financer des opérations risquées par sa société de trading affiliée, Alameda Research.

O’Leary fait partie d’une longue liste de célébrités qui ont fait une promotion agressive de FTX sur les réseaux sociaux. Lorsque O’Leary a commencé à promouvoir FTX, il a déclaré que ce sont les systèmes de conformité de FTX qui l’ont incité à investir dans l’exchange. “Enfin résolu mes problèmes de conformité avec les #cryptomonnaies”, avait écrit O’Leary sur LinkedIn et dans un tweet du 2021 août, supprimé depuis.

Les investisseurs de FTX ont déposé un recours collectif contre Sam Bankman-Fried, le fondateur et l’ancien PDG de l’exchange, ainsi que plusieurs célébrités qui ont fait la promotion de la plate-forme. Parmi les célébrités citées figurent Kevin O’Leary, les Golden State Warriors, Shaquille O’Neal, Udonis Haslem, David Ortiz, Naomi Osaka, etc.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous un portefeuille Ledger
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à nos réseaux sociaux: