. 3 min read

La difficulté de minage du Bitcoin (BTC) atteint un niveau record

Alors que Bitcoin tente toujours de se remettre de la vague de liquidation qui a été à l’origine de la chute de son prix, certains indicateurs-clés du réseau montrent la solidité des fondamentaux de la cryptomonnaie. Les dernières données de CoinWarz montrent en effet que la difficulté de minage du Bitcoin a atteint un nouveau record historique à 55 620 TH.

Nouvel ATH (All Time High) pour la difficulté de minage de Bitcoin 

La difficulté du minage de Bitcoin mesure le degré de difficulté pour la production d’un bloc. Elle est automatiquement ajustée par le protocole une fois que 2016 blocs ont été minés. L’objectif est d’assurer que le minage d’un bloc prend 10 minutes. Si l’activité des mineurs augmente au cours d’un intervalle et ramène le temps moyen de minage d’un bloc en dessous de cet objectif, le réseau ajuste automatiquement la difficulté à un niveau plus élevé. En revanche, si le temps moyen pour la production d’un bloc dépasse 10 minutes, la difficulté sera révisée à la baisse.

Les données de Coinwarz indiquent que le niveau de la difficulté est en forte hausse depuis juillet 2021. Selon les estimations, le prochain ajustement de la difficulté du réseau devrait avoir lieu début septembre. Le niveau de difficulté devrait alors passer de 55 620 TH à 56 370 TH. Par ailleurs, la difficulté du minage a également enregistré une augmentation parallèle à celle du taux de hachage. En effet, le taux de hachage (qui mesure la puissance de calcul du réseau) a atteint un niveau record d’environ 414 TH/s au début du mois, selon Blockchain.com. Cela représente une hausse de plus de 60 % depuis le début de l’année.

L’augmentation de la difficulté est-elle un signal positif pour la progression du prix de Bitcoin ?

Dans un rapport, l’exchange Bitfinex a noté que l’augmentation de la difficulté coïncidait avec un faible taux de vente de la part des mineurs. Généralement, les analystes interprètent cela comme indicateur de la confiance des mineurs dans la reprise de Bitcoin. Ces derniers sont d’importants détenteurs de l’offre de Bitcoin. Si ils sont convaincus que les prix vont augmenter, cela entraînera une réduction de l’offre d’un segment clé du marché. Les dernières données de CryptoQuant corroborent également cette observation : en effet, la plateforme d’analyse crypto a noté une accumulation de l’actif numérique dans les portefeuilles des mineurs depuis le 20 juin.

Si l’on prend en considération ces éléments, le prix du Bitcoin ne devrait pas rester pas longtemps aux niveaux actuels. Une approbation d’un ETF Bitcoin devrait stimuler l’adoption institutionnelle en 2024. Par ailleurs, le halving, attendu la même année, constitue un autre catalyseur haussier. Enfin, un nouveau cycle de hausse des taux d’intérêt de la Federal Reserve Bank (FED) semble également se profiler à l’horizon (peut-être pour le second semestre 2024). Bitcoin se négocie actuellement autour de 26 000 USD, en hausse de 0,23% sur les dernières 24 heures.

Sources : Bitfinex, Coinwarz, CryptoQuant, Blockchain.com