Accueil Actualités

HTC a augmenté le prix de son téléphone Exodus mais il coûte maintenant moins cher

Par Sead Fadilpašić
HTC a augmenté le prix de son téléphone Exodus mais il coûte maintenant moins cher 101
Exodus 1. Source: a video screenshot.

HTC, un géant taïwanais de la technologie, a augmenté de 20% à 40% le prix de son téléphone phare blockchain, Exodus 1, en fonction de la cryptomonnaie que vous utilisez pour payer. Toutefois, en dollars américains, le téléphone, qui devrait être commercialisé le 31 janvier, est maintenant moins cher qu’en octobre, date à laquelle il a été dévoilé.

Exodus est actuellement affiché à 0,21 BTC (moins de 800 USD à la date de rédaction), 5,71 ETH (environ 750 USD) ou 25,01 LTC (855 USD).

Lorsque les premiers détails du téléphone ont été annoncés en octobre dernier, la société avait déclaré «qu’il en coute 0,15 BTC ou 4,78 ETH, ce qui représente environ 960 USD». En décembre, ils ont également ajouté le Litecoin, lorsque le fondateur de la pièce, Charlie Lee a tweeté que le prix du téléphone serait fixe à 19,84 LTC". Bien que le téléphone soit certainement moins cher en dollars américains maintenant, grâce au krach qui s’est produit depuis, le prix en cryptos est théoriquement plus élevé que ce qu'il était auparavant, afin de compenser la volatilité des pièces. Cependant, HTC n'a jamais annoncé ce changement de prix.

La société n'a pas répondu à notre demande de commentaire.

La dernière vidéo promotionnelle d'Exodus 1:

Le krach de novembre 2018 a fait chuter les prix et le marché ne s'est pas encore redressé. Au cours des trois derniers mois, le prix du Bitcoin a baissé d’environ 40%, tandis que le Litecoin et l’Ethereum ont baissé d’environ 36%.

Parallèlement, Sirin Labs a réduit le prix de son téléphone Finney de 10%, à 899 USD, qui peut également être payé en cryptos. En outre, le lancement du Pundi X XPhone est prévu pour le deuxième trimestre 2019 et coûterait moins de 1 000 USD, comme le rapporte Cryptonews.com.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles