22 juin 2022 · 5 min read

Selon Heister Peirce, l'absence de mécanisme de renflouement du secteur crypto est une force

L'un des membres les plus favorables au secteur crypto au sein de la Securities and Exchange Commission (SEC), l'organisme de réglementation américain, a affirmé que le marché baissier pourrait stimuler la durabilité de l'industrie - déclarant qu'elle ne renflouerait pas les sociétés cryptos en difficulté même si elle le pouvait.

Source: capture vidéo, CNBC Television / YouTube

Lors d'une interview avec Forbes, la commissaire de la SEC, Hester Peirce, a déclaré que l’absence de mécanisme de renflouement "a été perçue comme l'une des forces de ce marché." 

Elle a ajouté :

"Même si nous avions l’autorité nécessaire pour vous renflouer, je ne voudrais pas utiliser cette autorité. Nous devons vraiment laisser ces événements se dérouler."

Peirce, qui est connue dans l'espace comme "Crypto Mom" pour sa position relativement pro-industrie sur la réglementation, a affirmé que "lorsque la situation est un peu plus difficile sur le marché", il est plus facile "d'identifier qui construit réellement dans la durée à long terme."

Mme Peirce a ajouté que tant les acteurs de l'industrie que la SEC pourraient apprendre beaucoup de la récente crise. Elle a affirmé que le ralentissement serait "utile" pour permettre aux observateurs de "voir les points de connexion". La commissaire a qualifié la chute de moment d'apprentissage "non seulement pour les participants au marché" mais aussi pour les régulateurs, "afin que nous puissions avoir une meilleure idée de la façon dont le marché fonctionne."

Entre-temps, Mme Peirce a également adressé quelques mots d'avertissement à ceux qui tentent de naviguer sur le marché baissier. Elle a déclaré que certains criminels opportunistes chercheraient à cibler les investisseurs vulnérables, expliquant :

"Les escrocs et les fraudeurs trouveront des moyens de profiter de n'importe quelles conditions de marché. Je suis donc sûr que leurs tactiques changent et qu'ils s'attaquent parfois aux personnes qui sont au plus bas..."

FTX à la rescousse

Alors que Peirce semble désireuse de laisser les projets les moins compétitifs échouer s'ils ne peuvent pas supporter la pression d'un effondrement du marché, tout le monde ne semble pas d’avis que la politique "couler ou nager" soit bénéfique dans tous les cas.

Après avoir appris que le prêteur crypto BlockFi pourrait être à son tour victime des problèmes liés au fonds spéculatif Three Arrows Capital (3AC), la bourse crypto FTX est intervenue en proposant une "facilité de crédit renouvelable de 250 millions de dollars".

Sur Twitter, le PDG de FTX, Sam Bankman-Fried, a expliqué que l'exchange avait soutenu BlockFi afin que ce dernier puisse "naviguer sur le marché en position de force".

Il a également déclaré que BlockFi est "financièrement solide" et que toutes ses "opérations sont normales, comme elles l'ont toujours été, et que les actifs sont en sécurité."

Il a écrit que BlockFi avait éliminé les "contreparties gênantes" avant "qu'elles ne deviennent un problème" et avait correctement "ajouté des liquidités" à ses opérations "avant que cela ne soit nécessaire."

Et, le chef de FTX a suggéré que les plus gros poissons devraient comprendre le risque de laisser les acteurs forts sombrer. Il a écrit :

"Nous prenons au sérieux notre devoir de protéger l'écosystème des actifs numériques et ses clients."

Et il ne s'agit pas seulement de BlockFi : Alameda Research, la société mère de FTX, a accordé une ligne de crédit de 200 millions de dollars (en espèces et USDC) et une facilité renouvelable de 15 000 BTC à la bourse crypto Voyager Digital, a rapporté Bloomberg.

Anthony Scaramucci, le fondateur de SkyBridge Capital, aurait déclaré que,

"Sam Bankman-Fried est le nouveau John Pierpont Morgan - il renfloue les marchés cryptos comme l'a fait le premier JPMorgan après la crise de 1907."

Scaramucci fait référence à la panique des banquiers de 1907 qui a conduit à la création de la Federal Reserve System

Le financement de ces entreprises par Bankman-Fried est "un acteur respecté du secteur qui soutient une entreprise d'importance systémique en lui apportant des capitaux à un moment où il pense que le creux de la vague pourrait être atteint ou proche", selon Tom Dunleavy, analyste principal de recherche à la société de crypto-données Messari, qui note que ce geste pourrait également être comparé au soutien apporté par Warren Buffett à Goldman Sachs en 2008. 

De même, Noel Hebert, directeur de la recherche sur le crédit chez Bloomberg Intelligence, a fait valoir que la situation n'est "pas différente de celle des sociétés de capital-investissement qui investissent davantage de capitaux dans les sociétés de leur portefeuille en situation de détresse" - et que cela peut ou non être suffisant. 

Jeff Dorman, directeur des investissements de la société de gestion d'actifs Arca, aurait déclaré que le week-end qui vient de s'écouler était "crucial" pour trouver "des chevaliers blancs qui pourraient aider à développer une offre pour stabiliser ce marché", arguant qu'il "ne faut pas beaucoup de capitaux en ce moment pour soutenir les prix et les prêteurs défaillants". Cela dit, de nombreux acteurs sont incités à faire en sorte que le secteur ne fasse pas faillite, a-t-il ajouté.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: