. 3 min read

Le stablecoin USDC de Circle s’intègre sur Arbitrum

Le stablecoin USDC de Circle s'intègre sur ArbitrumL’USDC, le stablecoin émis par la société fintech crypto américaine Circle, prendra un nouveau tournant majeur le 8 juin 2023 avec son lancement natif sur le réseau de mise à l’échelle L2, Arbitrum. 

Cette intégration permettra à l’USDC de devenir la version officielle pour l’écosystème Arbitrum, remplaçant progressivement la liquidité “bridged USDC” actuellement en circulation provenant d’Ethereum.

Circle a souligné que cette évolution facilitera une augmentation de la liquidité native de l’USDC au fil du temps.

Intégration d’USDC sur Arbitrum

Dans une avancée significative pour l’écosystème de la finance décentralisée (DeFi), le stablecoin USDC émis par Circle, l’une des principales sociétés de services financiers basées sur la blockchain, est en passe d’être intégré au réseau de mise à l’échelle d’Ethereum Arbitrum.

Arbitrum, développé par la société Offchain Labs, est une solution de mise à l’échelle de couche 2 qui vise à améliorer l’évolutivité d’Ethereum en permettant des transactions plus rapides et moins coûteuses. En intégrant USDC sur Arbitrum, les utilisateurs bénéficieront d’une expérience de transaction plus fluide tout en évitant les problèmes de congestion du réseau principal Ethereum.

Le choix d’intégrer USDC sur Arbitrum est une étape stratégique importante pour Circle. En tant que stablecoin largement adopté, USDC offre une stabilité des prix et une garantie de réserve fiduciaire.

L’intégration avec Arbitrum permettra une plus grande accessibilité et une meilleure expérience utilisateur pour les détenteurs de USDC, tout en ouvrant de nouvelles opportunités pour l’utilisation de la crypto-monnaie dans divers cas d’utilisation DeFi.

Actuellement, Arbitrum utilise une version bridgée de l’USDC d’Ethereum, qui sera prochainement renommée “USDC.e”. Ce nouveau jeton sera considéré comme un reçu que les utilisateurs pourront échanger contre de “vrais” USDC sur la blockchain Ethereum.

Dans le but d’améliorer l’efficacité et l’expérience utilisateur, l’intégration de l’USDC natif sur Arbitrum représente une évolution majeure. En remplaçant la version bridgée, les utilisateurs bénéficieront d’une interopérabilité directe avec Ethereum, sans avoir à passer par des conversions entre différents types de jetons.

Le compte Twitter d’Arbitrum a déclaré : « Il n’y aura pas de changements immédiats sur l’Arbitrum Bridge », bien que l’équipe ait noté que les utilisateurs peuvent s’attendre à ce qu’il soit remplacé par le stablecoin natif qui sera lancé la semaine prochaine.

L’USDC : Une Expansion sur neuf Blockchains et des Défis Récents pour Circle

L’USDC sera désormais disponible nativement sur neuf blockchains, dont Ethereum, Solana, Avalanche, TRON, Algorand, Stellar, Flow, Hedera et maintenant Arbitrum. Cependant, le market cap de l’USDC a connu une baisse significative cette année, au profit de celui de l’USDT de Tether, qui a récemment atteint un nouveau sommet historique (ATH).

L’USDC et sa société mère, Circle, ont été au centre de l’attention cette année, mais malheureusement pour de mauvaises raisons. Elles ont été vivement critiquées lors de l’effondrement de la Silicon Valley Bank, lorsque le stablecoin a rompu son ancrage et que Circle a annoncé une exposition de 3,3 milliards de dollars envers cette institution en faillite.

Il y a un an exactement, sa capitalisation boursière s’élevait à 54 milliards de dollars. Aujourd’hui, elle est presque deux fois moins élevée, avec une capitalisation boursière actuelle de 28 milliards de dollars

Divers facteurs peuvent avoir joué un rôle dans cette évolution. Il est possible que d’autres stablecoins, comme l’USDT de Tether, aient attiré une part croissante de l’attention et des investissements, réduisant ainsi la part de marché de l’USDC.

Source : decrypt.co, arbitrumfoundation

En rapport avec cet article, nous vous invitons également à consulter :