Plus de 50% des entreprises du classement Fortune 100 se sont engagées dans des initiatives blockchain

| 3 min read

L’un des plus importants acteurs de l’industrie crypto, Coinbase, a publié un rapport de recherche sur l’adoption du web3, de la blockchain et de la crypto. Ce document se base sur une enquête menée par l’exchange auprès des dirigeants des 500 plus importantes entreprises américaines. Ce document intitulé « The State of Crypto : Corporate Adoption » donne un aperçu de la manière dont ces dirigeants perçoivent l’évolution de ces technologies et leur impact sur les activités de leurs entreprises. Le document montre que ces technologies se développent bien au-delà de la sphère crypto pour s’infiltrer dans plusieurs autres domaines.

Qu’est-ce qui motive les entreprises à investir dans le web3 et la blockchain ?

La grande majorité des entreprises choisissent d’investir dans les technologies du web3 pour rester compétitives. Leurs dirigeants estiment en effet que l’environnement économique et commercial évolue dans cette direction. Par conséquent, ils veulent acquérir un avantage concurrentiel qui leur permettrait de s’adapter à ces changements

64% des dirigeants du Fortune 500 connaissant la crypto/blockchain ont déclaré que conserver une longueur d’avance sur la concurrence est une de leur principale motivation. 45% d’entre eux ont affirmé que répondre aux attentes des consommateurs est une  préoccupation secondaire. Enfin, 55 % estiment que travailler sur des initiatives cryptos, blockchain ou web3 en raison des gains d’efficacité que la technologie apporte à leur entreprise.

Quels sont les secteurs où l’adoption du web3 et la blockchain est la plus rapide ?

Parmi les entreprises du Fortune 100, les secteurs d’activité où le web3 et la blockchain ont connu une adoption importante sont la technologie, les services financiers et, plus récemment, le commerce de détail

Répartition trimestrielle des initiatives, Source : Coinbase

Les 10 premières entreprises du Fortune 500 à avoir mené le plus grand nombre d’initiatives dans le web3 sont : IBM (18), Alphabet (11), Microsoft (11), Goldman Sachs (10), JP Morgan Chase (9), Amazon (6), Citigroup (6), Coca-Cola (5), Nike (5) et Bank of America (5). Ces initiatives se sont principalement concentrées sur l’infrastructure, la gestion de la chaîne d’approvisionnement et la collecte/gestion des données.

Les investissements réalisés par les sociétés de capital risque dans le secteur crypto

Sans grande surprise, l’investissement en capital-risque dans le web3 est en baisse en 2023 par rapport à 2022. Ce recul peut être principalement attribué aux difficultés macro-économiques et aux nombreux scandales qui ont éclaboussé le secteur crypto. Les grandes entreprises américaines continuent cependant d’investir pour gagner en compétitivité et se préparer à l’avenir du système financier. Ces investissements sont réalisés soit grâce à des projets développés en interne en propre soit à des financements par capital-risque. 

Les entreprises du Fortune 100 ont réalisé 109 investissements en capital-risque dans 80 startups cryptos et blockchain depuis 2017. Le montant total investi dans ces tours de financement s’élève à plus de 8 milliards de dollars. Les catégories d’investissements les plus courantes sont les solutions d’entreprise telles que les services liés à la blockchain B2B. Ces dernières représentent près de 50 % de toutes les transactions, suivies par les infrastructures, telles que les nœuds ou les outils de développement.

Investissements réalisés par les entreprises du Fortune 100, Source : Coinbase

Pour finir, l’absence de réglementation claire est considéré comme l’obstacle majeur limitant l’investissement et l’adoption de la crypto, la blockchain et la technologie Web3. 92 % des personnes interrogées conviennent que les décideurs politiques devrait élaborer de nouvelles règles pour ces nouvelles technologies, et non appliquer des règles élaborées pour des technologies plus anciennes.

Source : Coinbase