Cette entreprise abandonne la TradFi au profit de la DeFi

Romaric Saint-aubert
| 2 min read

Tempo France, la solution de paiement pourtant axée TradFi, a décidé de tout plaquer et de se jeter dans la DeFi. Cette décision étonnante intervient après avoir analysé la réalité du marché moderne.

Tempo France passe de la TradFi à la DeFi en un clin d’œil


Tempo France est une entreprise fintech spécialisée dans les transferts d’argent. Basée en France, l’entité a vu le jour en 2008. Alors que celle-ci possède une large expérience dans les paiements transfrontaliers, elle est désormais l’une des premières à avoir intégré la blockchain dans l’industrie financière européenne. Aujourd’hui, l’entreprise a annoncé qu’elle mettait de côté la TradFi au profit de la DeFi.

Pour être plus précis, Tempos France a complètement abandonné les transferts d’argent classique et va les exclure de sa gamme de produit. Au lieu de cela, l’entreprise va se concentrer sur les paiements sur la blockchain. Pour l’occasion, un large éventail d’actifs numériques sera mis en œuvre. Par ailleurs, Tempo a annoncé couvrir tous les aspects commerciaux, de l’onboarding au KYC et de la LCB/FT.

C’est via Stellar que Tempo avait commencé à se lancer dans la blockchain, en 2017. Aujourd’hui, il est question d’obtenir une licence de l’UE afin de fournir des services non plus TradFi, mais bien DeFi.

Un saut du coq à l’âne


tempo france tradfi defi

« Nous sommes fiers d’être la première entreprise qui se spécialisait, autrefois, uniquement dans les transferts d’argent à entreprendre une transformation radicale pour devenir fournisseur de services de paiement hi-tech (PSP) », déclare la Directrice Générale de Tempo, Alla Zhedik.

Selon elle, au cours des dernières années, le marché a connu des « changements spectaculaires », comme la mise en œuvre de la technologie blockchain, qui démontre des avantages intéressants, comme l’exécution des transactions plus rapide.

« Le nombre de projets purement DeFi ainsi que ceux qui relient la finance classique et DeFi connaissent une croissance exponentielle, tout comme les stablecoins, le Web3 et d’autres initiatives », a-t-elle ajouté.

Tempo France prévoit effectivement une croissance de 50% par mois du nombre de transactions DeFi sur 2024. Il s’agira donc, pour Tempo, de mettre en œuvre un éventail large de produit DeFi, allant de l’intégration efficace de la blockchain dans le traitement des paiements, aux paiements transfrontaliers, autrefois opérés via la TradFi.


Sur le même sujet :