Trois mois pour lancer son projet web3 ? Le pari de l’incubateur français Akoneo

Yann-Olivier Bricombert
| 3 min read

Trois mois pour faire émerger les pépites de demain. C’est le pari que lancent deux acteurs du monde de l’expertise-comptable, le cabinet Akoneo, et de la blockchain, la société Marigold, avec un tout nouveau programme ouvert aux entrepreneurs qui recherchent un incubateur pour faire décoller leur projet web3.

Un programme opérationnel de trois mois


Baptisé “ProductForge : Digital Frontier Accelerator”, ce dispositif a ouvert ses inscriptions jusqu’au 15 février, et se déroulera à partir du 1ᵉʳ mars 2024 en majorité en ligne (la soirée inaugurale aura lieu à Paris). En trois mois, les jeunes pousses recevront du mentorat, des outils pratiques, des conseils, des contacts clés, de la part de professionnels qui ont une certaine expérience en la matière. L’équipe de Marigold fait partie de la “core team” de la blockchain Tezos.

De son côté, Akoneo accompagne actuellement huit projets web3, et a incubé vingt-six startups de tous secteurs en 2023. Parmi les projets crypto incubés, Solide Finance propose une application DeFi autour d’un AMM (Automated Market Maker) qui a pour but de faciliter la gestion de la trésorerie des entreprises grâce à une pool de liquidité (cagnotte).

De l’idée de départ à la réalisation de l’interface du produit, en passant par le prévisionnel, la mise en relation avec les acteurs institutionnels (Banque de France, Bpifrance…), ou encore la préparation au pitch, l’incubateur a servi de catalyseur au porteur de projet en un temps record : six mois. La FinTech incubée prépare en ce moment une première levée de fonds en seed.

“Les investisseurs ont de la liquidité à investir”


C’est ce type d’accompagnement express dont les cinq projets sélectionnés pour la première cohorte du programme ProductForge bénéficieront… “Mais en plus accéléré encore”, déclarent Myriame Honnay, directrice générale d’Akoneo, et Thomas Haessle, directeur de Marigold.

“Nous évoluons dans un secteur – la blockchain – ultraconcurrentiel, qui connaît en ce moment une dynamique haussière. Pour ces entrepreneurs, il y a clairement un momentum à saisir”, complète Thomas, membre du board de nombreux projets web3.

Toutes les narratives sont les bienvenues : de la tokenisation (RWA) au gaming, en passant par la DeFi ou l’infrastructure. Toutes les blockchains aussi : pas de maximalisme. “Nous sommes assez ouverts. Le projet doit avoir une dimension web3 qui apporte une vraie valeur. On doit ressentir une implication réelle des entrepreneurs, qui doivent être investis à 100% pendant les trois mois. Et enfin, le projet doit être certes ancré en Europe, mais avoir une ambition internationale.”

La participation est de 5 000 € pour les frais d’entrée. L’incubateur, quant à lui, se rémunèrera au succès, au moment de la levée de fonds. À la fin du programme, le projet continuera d’être suivi, “ces trois mois sont conçus comme un coup de boost”.

“Ce que nous constatons en ce moment, c’est que les investisseurs ont énormément de liquidité qu’ils cherchent à investir, assure Myriame Honnay. On tend vers quelque chose qui va s’accélérer et s’intensifier.”

Un écosystème d’incubateurs très développé en France


Alors que de nombreux programmes d’incubation existent déjà sur le territoire, entre les startups studios (PyratzLabs), les incubateurs (Cube3) et autres accélérateurs de startups (Paris&Co, Station F…), l’initiative d’Akoneo et Marigold veut se distinguer par son aspect “opérationnel” (très pratique) et “l’expertise” croisée des deux structures.

“Notre idée, c’est un peu de créer un mashup (un alliage) entre les incubateurs spécialistes et la rigueur des grosses structures”, précise Thomas Haessle.

Les organisateurs du programme considèrent également qu’un projet qui réussit, en trois mois, à développer une preuve de concept (PoC) de manière décentralisée, à figer un business model et à le tester, aura auprès des investisseurs une forte crédibilité pour, ensuite, lever des fonds de manière plus traditionnelle. Une sorte de baptême du feu grandeur nature.


Sur le même sujet :