Accueil ActualitésActualités Altcoin

Le Venezuela veut construire des villas pour les sans-abri avec sa cryptomonnaie, le Petro

Par Fredrik Vold
Le Venezuela veut construire des villas pour les sans-abri avec sa cryptomonnaie, le Petro 101
Source: iStock/apomares

Le Venezuela, pays d’Amérique du sud financièrement en difficulté malgré son pétrole et dirigé par un gouvernement très à gauche depuis des décennies, prend une décision qui pourrait renforcer l’intérêt pour sa propre cryptomonnaie, le Petro.

Les nouvelles villas qui doivent être construites font partie d'un projet de construction de logements dans le pays qui pourrait offrir aux « familles sans-abri un logement décent et accessible », a rapporté la chaîne de télévision vénézuelienne Telesur.

Selon le chaîne, le président Nicolas Maduro a approuvé le financement du projet à hauteur de 75 milliards de bolivars (750 000 USD) et 909 000 petros (XPD). Un officiel vénézuélien a ajouté que la cryptomonnaie controversée « représenterait un bouclier protecteur pour la construction de logements », ce qui laisse supposer que la monnaie fiduciaire nationale en proie à l'inflation serait incapable de faire de même.

Le pétro, qui a été considéré comme une arnaque par plusieurs sites de notation, a levé plus de cinq milliards de dollars grâce à une ICO, selon le président vénézuélien.

Cette affirmation provient certes d’un chef d'un pays, mais elle est impossible à vérifier. Même le créateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, a exprimé son inquiétude sur Twitter, en disant à propos du Petro:

« La communauté crypto doit s'éloigner du coté “Youpi, la blockchain!" et regarder en détail chaque projet et le modèle de confiance sur lequel il repose. Celui du Petro est clairement centralisé et est dépendant de plusieurs façons d'un parti central (le gouvernement vénézuélien), ce qui n’est pas pour inspirer confiance ».

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles