zkSync Era : la valeur des actifs verrouillés sur le réseau dépasse les 500 millions de dollars

| 3 min read

La solution de mise à l’échelle d’Ethereum développée par Matter Labs, zkSync Era, continue de bénéficier d’un intérêt accru de la part des investisseurs. Cette évolution est particulièrement notable si l’on considère l’augmentation de la valeur totale bloquée (TVL) au sein de la plateforme.

Une popularité grandissante pour zkSync Era

zkSync est un des protocoles de mise à l’échelle d’Ethereum ayant connu la plus importante progression après le déploiement de son mainnet en mars dernier en termes de TVL. En avril, la TVL de zkSync était d’environ 250 millions de dollars. Cette valeur dépasse maintenant 500 millions de dollars selon les dernières données de l’outil de suivi L2Beat.

Evolution de la valeur totale bloquée sur zkSync, Source : L2Beat

Les jetons ETH constituent une part majoritaire des actifs verrouillés sur zkSync, avec 222 millions, d’une valeur d’environ 382 millions de dollars au cours actuel du marché. Le stablecoin USDC est le deuxième plus important crypto-actif bloqué sur le protocole, avec 121 millions d’USDC. Enfin, MUTE avec 14,43 millions est le troisième actif verrouillé le plus important sur zkSync avec une valeur de 7,53 millions de dollars. MUTE est le jeton natif de la plateforme d’échange décentralisée du même nom basée sur zkRollup.

Un des plus importants agrégateurs de données de la DeFi, à savoir DefiLlama, montre que la TVL de zkSync se situe aux alentours de 155 millions de dollars. Ce montant est largement inférieur aux données de L2beat car il ne prend en compte que les fonds déposés sur les contrats du protocole d’infrastructure. Les données d’une autre plateforme d’analyse de la DeFi, Dune Analytics, présentent sensiblement les mèmes résultats que ceux de L2Beat. 

Valeur totale bloquée sur zkSync, Source : DefiLlama

La TVL de zkSync reste néanmoins inférieure à celle de ses deux principaux concurrents, Arbitrum et Optimism. En effet, la TVL d’Arbitrum et d’Optimism sont respectivement de 2,06 milliards de dollars et de 770 millions de dollars. Par ailleurs, le nombre de protocoles opérationnels confirme la prédominance d’Arbitrum et Optimism : on dénombre en effet 363 protocoles sur Arbitrum, 144 sur Optimism et 52 sur zkSync Era. 

Les rollups, bientôt la principale solution de mise à l’échelle pour Ethereum ?

Les développeurs d’Ethereum semblent considérer les rollups comme une des solutions de mise à l’échelle la plus adaptée à la blockchain. A cet égard, la demande accrue pour les solutions basées sur les rollups peut être attribuée à la décision des développeurs d’accélérer la transition à l’échelle de l’écosystème vers les rollups

Comme l’a expliqué Chistine Kim, responsable de la recherche auprès de Galaxy Digital, la mise à niveau Cancun/Deneb (EIP 4844) introduira un nouveau type de transaction appelé « blobs ». Cela augmente les besoins en données et en stockage des blocs Ethereum et crée un nouveau marché de frais pour évaluer les blobs séparément des transactions régulières. Les blobs de données sont la première étape avant la mise en oeuvre complète du Danksharding sur Ethereum, qui permettra à des rollups tels que Arbitrum et Optimism de bénéficier d’une multiplication de leurs capacités par 100. Le proto-Danksharding réduit le coût de transfert de grandes quantités de données vers Ethereum et diminue ainsi les coûts d’exploitation des rollups.

Sources : L2Beat, DefiLlama, Dune analytics, Galaxy Digital