La Chine démarre un projet pilote de paiements transfrontaliers avec Hong Kong

Tim Alper
| 2 min read
An image showing a busy Hong Kong street at night.
Source: f11photo/Adobe

La ville de Shenzhen, en Chine, a lancé un projet pilote de yuan numérique “transfrontalier” axé sur la vente au détail avec Hong Kong.

Selon le China Banking and Insurance News (via JRJ), ce projet est une initiative conjointe de la Banque populaire de Chine (PBoC) et du gouvernement local du district de Luohu. Luohu est situé près des Nouveaux Territoires de Hong Kong.

La PBoC et Luohu ont organisé plusieurs évènements promotionnels autour du projet, notamment la distribution de jetons. Près de 1,5 million de jetons seront partagés à Luohu au cours de l’événement. Les bénéficiaires des jetons pourront dépenser leurs avoirs en yuans numériques dans plusieurs endroits et secteurs, notamment les “restaurants, hôtels, supermarchés, bijouteries et appareils ménagers”.

Pour l’instant, la PBoC a limité le montant des transactions à 999 yuans (environ 145 dollars).

La monnaie de Hong Kong est le dollar de Hong Kong. Des projets pilotes similaires sont également prévus pour le territoire de Macao, dont la monnaie est la pataca macanaise.

La Chine prépare-t-elle le yuan numérique à être utilisé pour le commerce international ?

La PBoC avait précédemment affirmé que le yuan numérique était destiné à servir d’alternative aux espèces et aux cartes bancaires (l’agrégat monétaire M0) – et non être employé comme outil pour le commerce international.

Mais la rhétorique semble avoir changé au cours des derniers mois : la PBoC a, à plusieurs reprises, mis en avant les avantages du jeton en matière de paiements transfrontaliers. Si les projets pilotes de Hong Kong et de Macao s’avèrent concluants, la PBoC pourrait certainement chercher à développer l’usage de sa monnaie numérique.

Par ailleurs, l’intérêt pour le yuan numérique semble croître en Russie. Moscou pourrait  utiliser la CBDC pour ses opérations commerciales avec Pékin, en particulier si il peut développer des solutions d’interopérabilité pour son propre rouble numérique, dont l’émission est en cours de préparation.

En septembre de l’année dernière, une importante banque commerciale, l’Industrial Bank, a lancé une activité de portefeuille de yuan numérique pour les utilisateurs basés à Hong Kong, Macao et Taïwan.

Selon Shanghai Securities News, la succursale de Shenzhen de la PBoC a dépensé à ce jour environ 83 millions de dollars pour des cadeaux en yuan numérique et d’autres activités promotionnelles autour du jeton, en collaboration avec les organes gouvernementaux locaux.