La bourse du Nasdaq dépose un dossier auprès de la SEC pour lister un ETF Ethereum

| 3 min read

Après Ark Invest et Van Eck, un nouveau dépôt pour un ETF (Exchange-Traded Fund) Ethereum vient d’être effectué auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC). La bourse du Nasdaq a demandé l’approbation du régulateur pour la cotation d’un ETF Ethereum proposé par Hashdex, une société de gestion d’actifs. Alors que les discussions continuent autour de la question de savoir si la SEC finira par approuver un ETF crypto au comptant, la bourse du Nasdaq a opté pour une stratégie différente qui pourrait assouplir la position du régulateur.

Un ETF Ethereum hybride pour Hashdex et le Nasdaq

Ce fonds baptisé Hashdex Nasdaq Ethereum ETF sera géré et contrôlé par Toroso Investments. Ce dernier est enregistré en tant qu’opérateur de pool de matières premières auprès de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) et membre de la National Futures Association. L’objectif d’investissement du fonds Hashdex est que ses actions reflètent les changements quotidiens du Nasdaq Ether Reference Price. Pour cet instrument financier, le Nasdaq et Hashdex ont choisi une option intermédiaire. Le Nasdaq a déclaré dans la formulaire 19b-4 correspondant : 

“Au lieu de détenir 100 % d’ETH au comptant (…) le fonds détiendra un mélange d’ETH au comptant, de contrats à terme sur ETH et de liquidités”.

La stratégie d’investissement du fonds est donc conçue pour atténuer le risque de manipulation, ce qui répond aux préoccupations du régulateur. A cet effet, la composition du fonds sera gérée suivant les critères suivants : 

  • la diversification qui rendra plus difficile pour un manipulateur potentiel d’influencer la valeur liquidative du fonds en manipulant uniquement le prix de l’ETH au comptant ; 
  • des restrictions d’investissement qui plafonnent la quantité d’ETH spot que le fonds peut détenir ; 
  • une dépendance réduite à l’égard du marché au comptant pour affaiblir les craintes concernant une manipulation potentielle sur les exchanges au comptant non réglementés ;
  • un ajustement dynamique : la composition du portefeuille du fonds peut être ajustée en fonction des conditions du marché et de l’évolution de la réglementation, ce qui permet  de réagir rapidement à tout signe de manipulation potentielle ou à tout autre abus de marché.

De nombreux arguments en faveur d’un ETF Ethereum 

Le Nasdaq a déclaré dans son dépôt avoir constaté une acceptation accrue des actifs numériques parmi les acteurs traditionnels des marchés financiers tels que les compagnies d’assurance, les banques d’investissement, les sociétés de cartes de crédit ou les fonds de pension. Selon le Nasdaq, le marché à terme de l’ETH s’est développé parallèlement au marché au comptant pour devenir solide et viable. Les dernières données relatives aux transactions sur les contrats à terme CME (Chicago Mercantile Exchange) Ether montrent une augmentation considérable du volume des transactions.

Il faut également noter que Hashdex a déposé une demande pour un ETF Bitcoin au comptant un peu plus tôt au cours de ce mois. Par ailleurs, l’approche adoptée par Hashdex pour ces deux dépôts diffère sensiblement des ETF concurrents sur un point particulier : en effet, ils n’incluent pas de mécanisme de surveillance partagée avec Coinbase pour la conservation de l’actif sous-jacent. Hashdex procédera à l’acquisition de BTC et d’ETH au comptant à partir de plateformes d’échanges physiques au sein du marché CME.

Source : Nasdaq